Home / Portrait / Rosalind E. Franklin, une contribution majeure aux rayons X

Rosalind E. Franklin, une contribution majeure aux rayons X

Rosalind Elsie Franklin, est une microbiologiste britannique qui a participé de manière déterminante à la découverte de la structure de l’ADN. Réalisant plusieurs radiographies aux rayons X de l’ADN, celles-ci seront montrées à son insu par Maurice Wilkins à James Dewey Watson. Se garant de la découverte de la structure de l’ADN, Watson, Francis Crick et Wilkins obtiendront le Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1962.

Un prix Nobel ne pouvant être attribué à titre posthume, Rosalind Elsie Franklin, décédée 4 ans auparavant d’un cancer de l’ovaire probablement lié à la surexposition aux radiations, ne fait pas partie des lauréats. Dans leur discours, Crick et Watson ne rendront aucun hommage au travail de Rosalind Franklin, seul Wilkins mentionnera son nom, indiquant qu’elle avait apporté « une contribution précieuse à l’analyse aux rayons X ».

James Dewey Watson minimisera à nouveau la contribution de Franklin dans un livre qu’il publiera des années plus tard, ce qui lui sera vivement reproché. Rosalind Franklin est depuis une icône féministe, dont le génie est aujourd’hui honoré.

About Rédaction

Check Also

Kathrine Switzer, l’avant-coureuse

Écrivain américain et commentatrice de télévision, Kathrine Switzer est surtout célèbre pour avoir été la …