Home / Portrait / Vera Rubin, doyenne de la matière noire

Vera Rubin, doyenne de la matière noire

Vera Rubin est une astronome qui a osé affronter un monde d’hommes pour aller jusqu’au bout de ses idées et de sa passion pour l’univers. Sa fascination pour les étoiles, qu’elle développe dès l’âge de 10 ans, la poussera à poursuivre des études supérieures dans ce domaine. Autant dire que les femmes se font rares dans les salles de classes de l’époque vers la fin des années; lorsqu’elle doit rencontrer son directeur de thèse au Laboratoire de Physique Appliquée, ils doivent se parler dans l’entrée du laboratoire car les femmes n’étaient pas autorisées à entrer dans les bureaux.

Célèbre pour son étude sur les vitesses de rotation des étoiles dans les galaxies spirales, elle fit naître l’hypothèse de la présence de matière noire autour des galaxies. Des conclusions qui au moment de leurs parutions, ne suscitèrent aucun intérêt de la part de ses confrères, si ce n’est que du mépris. Celles-ci furent pourtant bien confirmées… 15 ans après.

About Rédaction

Check Also

Rosalind E. Franklin, une contribution majeure aux rayons X

Rosalind Elsie Franklin, est une microbiologiste britannique qui a participé de manière déterminante à la …