livres



Johnson Sirleaf est née le 29 octobre 1938 à Monrovia (Liberia)


Le 16 janvier 2006 Johnson Sirleaf est devenue la première femme présidente élue en Afrique, et également la présidente africaine qui est restée le plus longtemps au pouvoir, grâce à sa réélection en 2011 pour un second mandat qui s'est achevé le 22 janvier 2018.

En tant que spécialiste de la finance ayant fait ses armes à la Banque mondiale, Mme Sirleaf s'est engagée, dès le début de sa présidence, à réduire la dette nationale, qui s'élevait à près de cinq milliards de dollars en 2006. En 2009, le gouvernement a racheté la dette à un taux réduit de 97%, le plus élevé jamais enregistré pour un pays en développement.

Une année plus tard, le pays a atteint le point d'achèvement de l'initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE), ce qui lui a valu un allégement de la totalité de sa dette extérieure. Pour préserver la voie de la guérison vers la normalisation économique, Mme Sirleaf s'est alors engagée à suivre une ligne de conduite salvatrice: empêcher les emprunts non viables en les limitant à 3% du PIB.



buttons=(Accept !) days=(20)

Our website uses cookies to enhance your experience. Learn More
Accept !
To Top