Page Nav

HIDE

Pages

Milka Lafortune

  Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités Je suis Milka Lafortune , Camerounaise d...

 

Milka Lafortune

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Je suis Milka Lafortune, Camerounaise d'origine et résidente au Maroc depuis 3 ans déjà! Je refuse de raconter une histoire à Disneyland car chaque être est unique. Cependant, je reconnais qu'entre mes rêves d'adolescent et ce que je suis devenue aujourd'hui dans mon cas particulier, j'ai la chance d'avoir une famille formidable qui a su m'aimer et m'accompagner dans mes projets. 

Adolescente je rêvais de faire une carrière d'avocate, mais au lendemain de mon bac, j'ai fait le choix de prendre trois années pour me poser en découvrant d'autres parties du monde tout en apprenant quelque chose du droit.  

Après une belle expérience Européenne, je suis retournée dans mon pays d'origine le Cameroun pour reprendre mes études en droit que j'ai achevé par un Master en droit international. Une fois de plus, je ressentais le besoin de redonner un coup de pouce nouveau pour une réorientation professionnelle entre poursuivre une thèse de doctorat en droit ou faire autre chose. Mon deuxième choix, fut de m'orienter vers les RH et à ce jour suis Talent Acquisition Junior dans une start up multinationale.


Pourquoi les ressources humaines ?

Les RH aujourd'hui pour moi se présentent comme la pierre angulaire d'une société. Dans ce sens, le travail éloigne de nous trois grands maux: l'ennui, le vice et le besoin. Le travail ne doit plus être le lieu de l'asservissement de l'être humain. J'ai choisi les RH à cause des relations humaines à cause de ce volet humain en prenant soin de l'autre et surtout cette capacité à mettre en place une belle ambiance entre le top management et l'opérationnel. Les relations humaines restaurent et préservent la dignité humaine du collaborateur. C'est un véritable lieu du vivre ensemble qui fait tomber les barrières du racisme, de la discrimination envers les personne handicapées, la marginalisation de la femme en valorisant toujours la personne dans son être. 


Quels sont vos projets à venir ?

Je n'ai pas encore la trentaine et pourtant je crois que j'ai le devoir d'abord de prendre soin de moi, c'est-à-dire trouver l'équilibre entre le travail et la vie privée.

Ensuite, au-delà des projets privés, je suis active sur une série de projets associatifs dans le but de prendre soin des personnes fragiles et vulnérables à travers l'accompagnement, l'écoute, l'inclusion dans le milieu scolaire. 

Enfin je me donne encore quelques années de maturation professionnelle et surtout de validation des certifications dans le domaine des RH pour pouvoir lancer ma propre activité avec un accent particulier sur le leadership des femmes africaines. 



Par ailleurs, c'est vrai que je suis déjà auteur de l'ouvrage "le véritable amour transforme nos vies" paru  aux éditions du net en 2018. Je prépare la sortie de mon 2e livre qui sera publié, les prochains mois.

Mon but est de demeurer dans la dimension humaine pour continuer à écouter , accompagner et donner des conseils. Mon leitmotiv, c'est toujours rendre ce qui m' a été donné.




Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Toute existence est fleurie par les épreuves mais aussi des fleurs qui savent éclore. L'expérience dans les voyages que j'ai fait à travers le monde m'ont ouvert à l'accueil de la diversité humaine. 

Je reconnais en toute humilité qu'une des clés qui participent à nourrir ma  vision de la vie, c'est reconnaître au-delà de moi qu'il existe un être transcendant que le monde individualiste, libertin, et trop rationnel a du mal à accepter. Le reste pour moi est tout simplement des événements que chacun peut vivre à son niveau et qui participe à former son tempérament et sa personnalité.


Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

En matière de conseil, il n'y a pas de recette typique à offrir, chaque être est unique et chaque femme est exceptionnelle si elle accepte de reconnaître qu'elle a des capacités et des incapacités. Je ne donnerais pas de prescription médicale, ni d'ordonnance de réussite, je dirais qu'il faut beaucoup de discipline dans la vie, il faut savoir demander conseil, avoir le courage d'oser. 

Plein de femmes ont des possibilités qu'elles n'exploitent pas suffisamment. Je me tenterais de donner un conseil à toutes les jeunes filles marginalisées, à toutes celles là qui n'ont pas de chance car sous la domination du poids familial ou des cultures, rappelez vous que vous n'êtes pas un échec de la vie et tant que vous vivez à la moindre occasion, arrachez votre liberté, non pas pour en faire du libertinage mais voler comme une abeille butine sur ce qui est nécessaire à votre réussite afin de fabriquer du bon miel pour vous et pour ceux qui ont du prix à vos yeux. 


Votre avis sur le site ?

Belle initiative pour valoriser le droit des femmes, leurs exploits professionnels, le jeu de couleurs donne envie de lire. Courage et continuer à diversifier les témoignages pour montrer que c'est possible de réussir même quand on est une femme; que la réussite n'est pas l'appât et l'apparence des châteaux de carte et des illusions du monde moderne. La réussite c'est parfois des choses simples et discrètes qui rendent la personne heureuse au plus profond d'elle. Ce n'est pas le nombre de likes des réseaux sociaux, ni les bijoux en carat, il faut faire la différence entre réussir sa vie et réussir dans sa vie, la clé s'y trouve.


Dernier mot ?

Bonne continuation.


Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Janvier 2022