Page Nav

HIDE

Pages

Nathalie Levesque

  - Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités Nathalie Levesque , je fais partie de cet...

 

Nathalie Levesque

- Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Nathalie Levesque, je fais partie de cette nouvelle tendance d’entrepreneuriat au féminin.

Issue d’un milieu rural au Québec (Canada), j'ai poursuivi des études collégiales en lettres et langues. Une fois diplômée, je déménage à Toronto où je fais des études supérieures à Rotman School of Business de l’Université de Toronto (Ontario, Canada) en communication et en ressources humaines, incluant négociations contractuelles et la résolution de conflits.

J'ai une passion incroyable pour les activités créatives, une grande capacité à rassembler les gens et un sens inné de l’engagement pour la facilitation de projets communautaires.

Mes qualités ne peuvent qu’éveiller ma grande curiosité à l’égard des autres cultures et de la condition humaine – et j'ai parcouru de grandes distances pour approfondir davantage ses connaissances.

En très peu de temps, j'ai établi un vaste réseau de contacts avec les secteurs privés, gouvernementaux et publics pour le développement d’échanges interculturels au Canada et outre-mer.

Cet engagement pour un apprentissage permanent signifie que je continue sans cesse d’accroître ses compétences et d’élargir ses horizons.

- Et votre vie professionnelle ?

J'ai accumulé un bagage impressionnant de compétences et de connaissances dans les divers secteurs des arts et de la culture. J'ai passé plus de 13 ans à gérer les négociations avec les compagnies de disques indépendantes du Canada, des États-Unis et de l’Europe. Mon bagage professionnel comprend aussi une dizaine d’années en tant qu’assistante de production de documentaires.

Fondatrice et directrice exécutive de La Boîte interculturelle depuis 2018.

La Boîte interculturelle est un organisme à but non lucratif, créée en 2018. Sa mission principale est de créer des ponts entre les communautés en offrant des conditions favorables de création, d’autonomisation et de dialogue. Par extension, La Boîte mise sur le développement des relations et l’entraide entrepreneuriale.

La Boîte interculturelle, ne vend pas de services, elle crée des expériences uniques d’échange en collaboration avec des artistes et des partenaires désireux de resserrer les liens et en tisser de nouveaux entre les communautés. 

La Boîte continue plus que jamais à miser sur le développement des partenariats public-privé qui favorisent l'émergence de nouvelles idées en mettant l’accent sur l’art et la culture. Les dernières années ont été marquées par d’importants développements qui ont tracé le  chemin dans le secteur des échanges interculturels.  De notre premier projet au Maroc en 2016-2017 jusqu’au plus récent, notre travail s’est toujours essentiellement appuyé sur une approche interculturelle et sur l’intime conviction que les arts peuvent favoriser le rapprochement entre les cultures et que c’est en travaillant ensemble que nous pourrons faire une différence. 

A travers l’ensemble de nos actions, nous souhaitons continuer de construire un réseau de compétences professionnelles et humaines pour faire progresser les échanges interculturels.

Depuis le tout début, La Boîte a su se positionner rapidement dans le paysage culturel et est devenue une ressource compétente dans ce domaine ainsi que dans  le développement de partenariats.

– Quels sont vos projets à venir ?

Il faudra nous suivre soit sur les réseaux sociaux ou via notre site Web pour voir ce que La Boîte vous réserve. Mais, il y encore mieux, en vous inscrivant gratuitement à notre infolettre, vous aurez droit à des exclusivités en tant qu’abonnés.


- Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Le moment le plus marquant est possiblement mon premier voyage au Maroc en 2015 ainsi que ma première conférence des professionnels de la musique à Rabat la même année. Ces deux voyages m’ont permis de constater tout le potentiel qu’il y avait pour le développement de projets interculturels. Ce fût une année charnière pour la mise en place de mon organisme.


 – Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Persistance, détermination, intégrité et quoique dise les gens - ayez toujours votre but en tête. Il faut semer pour pouvoir récolter.


– Votre avis sur le site ?

Une belle plateforme pour mettre en lumière les femmes de ce monde.


– Dernier mot ?

Si tu veux aller vite, marche seul mais si tu veux aller loin, marchons ensemble.” Proverbe Africain


Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Janvier 2022