Close

Diamilatou Datt

Diamilatou Datt

Diamilatou Datt

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Je m’appelle Diamilatou Datt, fondatrice de l’Association Des Entrepreneurs et Leaders Africains (ADELA). Après le BAC, j’ai eu le concours de l’IFACE à l’université Cheikh Anta DIØP de Dakar (UCAD). J’ai suivi comme formation la science de Gestion et je me suis spécialisée en Création d’entreprise et gestion de projets. Actuellement, j’ai créé ma propre boutique en ligne Chaylah_Shop.

– Et votre vie professionnelle

Gestionnaire de projets puis agent de qualif à la (CPI) Compagnie Prestige Immobilier aux Almadies Dakar en parallèle.

– Pourquoi ce secteur d’activité

Je suis passionnée par la gestion de projets, l’entrepreneuriat des jeunes, l’autonomisation des femmes et filles, le leadership féminin. J’aimerai travailler avec les ONG ou l’Etat pour le programme de sensibilisation. En attendant, je me focalise sur mon association et ses objectifs.

 

– Quels sont vos projets à venir ?

Mon projet à venir c’est de mettre en valeur Chaylah Company, une structure mère de la boutique en ligne Chaylah_shop, que je veux mettre en place et qui touche plusieurs activités afin de pouvoir créer des emplois dans l’avenir.

Faire de telle sorte que l’association que j’ai créée soit connue et reconnue partout dans le monde, afin d’aider les démunis et d’assister les futurs entrepreneurs dans leurs projets et qu’elle devienne une ONG.

 

– Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Quand j’ai été reçu par une autorité qui était à cette époque, ministre, il m’a écoutée, a rectifiée quelques incohérences et m’a conseillée de ne jamais lâcher et de continuer et que ça ira. Depuis lors je fonce et je ne m’arrête pas.

 

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Mon conseil pour les femmes qui veulent réussir c’est la motivation, on ne peut rien faire sans motivation et détermination. Il faut croire en soi, il faut avoir confiance en soi et s’y mettre. “On ne remet pas à demain ce qu’on peut faire aujourd’hui”.

– Votre avis sur la situation de la femme 

La femme doit être indépendante, elle doit travailler, elle doit se battre pour obtenir ce qu’elle veut! Oui c’est possible!

– Votre avis sur le site ?

J’adore votre site, vous avez de la valeur et vous nous valorisez.

– Dernier mot ?

Merci pour cet interview 

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Mars 2022

 

scroll to top