Close

Emma Labescat

Emma Labescat

Bonjour, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités ?

Emma Labescat, je suis journaliste depuis cette année. J’ai étudié dans une école de journalisme à Casablanca, au Maroc. C’est une expérience édifiante qui m’a beaucoup appris.

 

Et votre vie professionnelle ?

Dans le cadre professionnel, je rédige des articles journalistiques, je réalise de nombreuses interviews et reportages. C’est un métier fascinant qui me permet de découvrir des femmes et des hommes admirables.

 

Pourquoi avoir choisi le journalisme ?

Le journalisme est pour moi un métier noble. Le journalisme imprime ce que quelqu’un d’autre ne veut pas imprimer, disait George Orwell, tout le reste n’est que relations publiques.

 

Quels sont vos projets à venir ?

 

Mon idéal est d’allier mes convictions féministes, défendre le droit des femmes, surtout au Maroc, avec le journalisme. Beaucoup de femmes ont fait cela toute leur vie. Il faut pouvoir poursuivre le combat.

 

Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie ?

Mon installation au Maroc a changé ma vie. C’est un pays qui m’a ouvert les yeux sur le monde.

 

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

À mon avis, pour réussir, il faut s’inspirer des écrits des femmes d’hier. Il faut lire Olympe de Gouges, Louise Dupin, Simone Veil, Simone de Beauvoir ou encore Hubertine Auclert.

 

Quel est votre avis sur la situation de la femme ?

Je préfère parler de condition, ou de sort. En France, la condition de la femme a beaucoup évolué. Cependant, les libertés des femmes et des hommes sont encore trop différentes. Au Maroc en revanche, le corps de la femme est encore une affaire d’homme. L’avortement et les relations sexuelles hors mariage sont encore interdits. Nous continuerons à nous battre pour que la femme marocaine obtienne les droits qui lui sont dus.

 

Votre avis sur le site ?

Il est important de donner la parole à toutes les femmes du monde, votre site ouvre la porte aux réflexions sur les sorts et conditions des femmes.

Dernier mot ?

Merci pour votre implication, et la visibilité que vous donnez aux femmes.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Mars 2021

 

scroll to top