Close

Katalin Szili

Katalin Szili

Katalin Szili est née le 13 mai 1956 à Barcs, Hongrie, elle est une ancienne membre du Parlement hongrois, qui a été présidente de l’Assemblée nationale de Hongrie de 2002 à 2009.

Après avoir obtenu un diplôme en droit à l’Université Janus Pannonius, elle a complété des majeures en écologie humaine et en sciences politiques. Elle a été législatrice de 1994 à 2014. Entre 1994 et 1998, elle a été secrétaire politique du ministère de la protection de l’environnement et de l’eau. Entre 1998 et 2002, elle a été vice-présidente de l’Assemblée nationale hongroise.

Elle était la candidate du Parti socialiste hongrois à la présidence lors des élections présidentielles hongroises de 2005. Szili a perdu les élections du 7 juin 2005 face au candidat de l’opposition László Sólyom. La Constitution hongroise stipule que le président doit être élu par l’Assemblée nationale de Hongrie, la victoire de l’opposition a donc été une surprise. Le parti de la coalition junior, l’Alliance des démocrates libres (SZDSZ), a cependant longtemps souligné qu’il ne voterait pas pour un président partisan. Szili en tant que membre de haut rang du parti socialiste était considéré comme partisan, le SZDSZ s’est abstenu, permettant au candidat plus neutre Sólyom (qui a été initialement nommé par une organisation non gouvernementale Védegylet et plus tard soutenu par l’opposition), de remporter le poste. Une autre raison de l’échec de la nomination était que le SZDSZ n’avait pas été consulté à l’avance et que Szili manquait de qualifications par rapport à Sólyom qui occupait auparavant de hautes fonctions en tant que président de la Cour constitutionnelle de Hongrie. En 2009, Szili était le candidat à la mairie du MSZP à la mairie d’une grande ville hongroise, Pécs. Elle a perdu l’élection contre Zsolt Páva.[1]

Elle en est venue à être considérée comme une opposition intérieure au sein du MSZP depuis 2009. En 2009, Szili a démissionné de son poste de présidente du Parlement. Elle a été remplacée par Béla Katona du MSZP.[2] Elle a formé le Mouvement de l’Alliance pour l’avenir en 2010 et avait ses propres candidats dans certains domaines lors des élections parlementaires hongroises de 2010. Szili a été élue au Parlement hongrois via la liste du parti du comté de Baranya, où elle était présidente de la branche locale du MSZP.

scroll to top