Close

Linda Baboolal

Linda Baboolal

Linda Baboolal (31 janvier 1941 – 12 septembre 2019) était une politicienne et médecin trinidadienne. Elle a été ministre des Services sociaux et ministre de la Santé de son pays, première femme présidente du parti du Mouvement national populaire et présidente du Sénat de Trinité-et-Tobago (2002-2007).

Première vie et éducation
Linda Mohan est née à Siparia, Trinidad, de parents Solomon et Sylvia Mohan. Elle était l’aînée de six enfants – cinq filles et un garçon.

Carrière
Son rêve d’enfance était de devenir médecin – ce qu’elle a réalisé avec son mari, Michael Baboolal, à Dublin, en Irlande. Elle a été internée à l’hôpital général de Port of Spain.

Après que leurs enfants aient grandi, elle a été approchée par un nouveau parti politique, l’Alliance nationale pour la reconstruction (NAR), pour être l’une de leurs candidates à l’élection au gouvernement. Elle a envisagé cela à l’époque, mais en raison de contraintes de temps, elle a refusé.

Elle a été activement impliquée dans de nombreuses organisations caritatives – en particulier avec le centre de désintoxication de Mount St. Benedict – qui était le premier du genre au pays.

En 1991, elle est à nouveau approchée par le Mouvement national populaire (PNM) pour être candidate aux élections et cette fois elle accepte. Elle était la représentante de la région de San Juan/Barataria et elle a facilement remporté cette élection. Elle est ensuite nommée ministre des Services sociaux puis ministre de la Santé. Aux élections suivantes, elle a perdu son siège au profit de l’opposition mais a ensuite été nommée première femme présidente du PNM.

Elle ne s’est pas présentée aux élections suivantes mais était toujours active dans le parti. Elle a été nommée présidente du Sénat – au cours de laquelle elle a agi à plusieurs reprises à la présidence de Trinité-et-Tobago.

scroll to top