Wiam El Jai

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Wiam El Jai, 26 ans, Marocaine. Je suis orthoptiste, et ma passion pour le domaine de la santé est indéniable. Pour moi, être orthoptiste n’est pas qu’un métier, c’est le métier de mes rêves.

Parallèlement à ma profession, je m’investis comme bénévole dans une association. Le milieu associatif et tous les projets valorisant la solidarité humaine me tiennent véritablement à cœur.

J’ai toujours su que je voulais y consacrer mon temps et mes compétences. Mon rêve ultime est d’ouvrir un centre paramédical dédié au traitement des enfants en situation de handicap.

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir?

Rêvez grand. Ne laissez personne vous dire que tous les domaines sont saturés. Votre voix et votre décision comptent. Dans un monde en manque de voix féminines, placez-vous en position de force. Éloignez-vous des personnes négatives ; elles sont souvent à l’origine de nombreux malheurs. Attendez-vous à réussir et à construire une vie merveilleuse. [VOUS MÉRITEZ LE BONHEUR.]

– Votre avis sur la situation de la femme

Lorsqu’on évoque la femme au Maroc, l’image qui vient souvent à l’esprit est celle de la femme instruite et urbanisée. Cependant, on omet trop souvent la femme rurale et l’ouvrière de la ville.

La situation des femmes dans les villages marocains mérite une attention particulière.

– Votre avis sur le site :

“Le monde féminin” est un site web professionnel, créatif, et attentif. Il offre des conseils sur-mesure, adaptés à nos aspirations personnelles et professionnelles. Merci pour cette initiative précieuse.

– Un dernier mot :

Je tiens à vous remercier pour votre invitation et souhaite au site une longue et fructueuse continuation. Et n’oubliez jamais : “Ne laissez jamais personne vous dire que vous n’y arriverez pas. Il n’est jamais trop tard pour repartir à zéro.”

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Aout 2023

Quitter la version mobile