Les femmes d'AfriqueArtPortraits

Michèle Rakotoson

Pack Lmf Pack Basic

Née en 19411, issue de la bourgeoisie protestante d’Antananarivo et fortement marquée par le protestantisme et les quakers, elle effectue sa scolarité au lycée Jules Ferry d’Antananarivo.

Son père est journaliste, sa mère bibliothécaire, et elle passe beaucoup de temps chez son grand-père médecin.

Elle quitte Madagascar en 1983 pour des raisons politiques et arrive à Paris où elle obtient un DEA en sociologie. Elle devient professeur de lettres malgaches, journaliste à la radio (RFI et France Culture) et à la télévision (RFO) et responsable des manifestations littéraires à Radio France internationale. Elle se consacre également à l’écriture.

En 2011, Michèle Rakotoson, en collaboration avec Nicolas Vatomanga et son groupe, participe activement à la création d’un concept original : le Projet Slam Jazz (Slamjazz Projekt), une nouvelle forme d’art qui associe le poème improvisé (Slam) avec la musique improvisée (Jazz).

En juin 2012, l’Académie française lui remet la Grande médaille de la francophonie pour l’ensemble de son œuvre

Ses ouvrages

Dadabé. Paris : Karthala, 1984
Le Bain des reliques : Roman malgache. Paris : Karthala, 1988.
Elle, au printemps. Saint-Maur : Sépia, 1996.
Henoÿ – Fragments en écorce. Belgique : Éditions Luce Wilquin,
Lalana. Paris : L’Aube, 2002.
Juillet au pays. Bordeaux : Elytis, 2007.
Passeport pour Antananarivo : Tana la belle. Bordeaux : Elytis, 2011.
Madame à la campagne : Chroniques malgaches. Paris : Éditions Dodo vole, 2015.
Ambatomanga, Le silence et la douleur, Édition Broche, 2022

Lire aussi :   Vanessa Irina ANDRIANANTENAINA
Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page