Interviews

Anita Zigah

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Bonjour et merci infiniment à ‘Le mondefeminin.com’ de m’accorder cette interview ! J’en suis honorée 😊.
Mon nom est Anita Zigah. Je vis depuis plusieurs années en Belgique, devenue mon pays d’adoption. Mon pays d’origine est le Togo (ouest de l’Afrique) où je retourne régulièrement. Après plusieurs années d’expériences comme webmaster, employée de banque, animatrice économique, conseillère emploi/formation et actuellement analyste réserve de main-d’œuvre, je développe en parallèle une gamme de cosmétiques corporels à destination de la peau sèche.

Et pourquoi ce secteur d’activité

Suite à une réflexion de mon époux, un processus s’est déclenché en moi, me faisant prendre conscience de l’impact que peut avoir l’utilisation de produits cosmétiques nocifs sur ma santé…

Dès lors, j’ai commencé à m’intéresser à la composition des produits, à me former via Youtube et des lectures. Ensuite, j’ai suivi plusieurs formations professionnelles pour connaître les bases de la cosmétique, les caractéristiques des principaux actifs en cosmétique et plus spécifiquement les soins corporels. J’ai fait plusieurs essais et formulations afin de déterminer la meilleure solution pour le résultat que je recherchais. C’est-à -dire une crème super hydratante pour peau sèche qui scelle l’hydratation en une application. J’ai également testé mes formules auprès de plusieurs personnes pour récolter les différents avis.

Le projet est à présent confié à un laboratoire à Paris pour la phase réglementaire et la production en quantité commerciale dans le respect des normes cosmétiques en Europe.

La gamme comprendra un lait hydratant Nikki et un gommage hydratant Akaba à base de produits issus du baobab, arbre ô combien mythique d’Afrique !

Le lait Nikki, composé d’huile de baobab non raffinée pressée à froid et d’hydrolat de fleur d’oranger, laissera un toucher doux et redonnera élasticité à la peau. L’huile de baobab, l’ami des peaux sèches est très hydratante de par sa richesse en acide gras. Elle adoucit, nourrit et assouplit en profondeur la peau. Elle prévient le vieillissement cutané.

Grâce à la présence du délicat hydrolat de fleur d’oranger, la peau retrouve bien-être, souplesse et fraîcheur. Allié des peaux sèches, l’hydrolat de fleur d’oranger illumine le teint et concourt à la régénération de la peau. Elle est également adoucissante et apaisante.

Le gommage Akaba, généreux en poudre de baobab qui est riche en vitamine C, nettoiera et purifiera la peau en douceur. La poudre de baobab apportera souplesse et illuminera le teint. La peau est hydratée et apaisé. Grâce à sa forte teneur en vitamine C , il a un pouvoir exceptionnel anti-âge.

Quels sont vos projets à venir ?

A très court terme, le lancement de la marque Duma prévu en octobre 2022 à Bruxelles. Les personnes qui sont en Belgique sont les bienvenues.

A moyen terme, trouver des partenariats pour distribuer les produits en Afrique comme par exemple en Côte-d’Ivoire, au Sénégal, au Cameroun…

A long terme, je voudrais créer un laboratoire au Togo pour accompagner les créateurs de cosmétiques. Le parcours, ma foi, est long et assez ‘douloureux’. Il faut vraiment être patient et disposer des informations adéquates. Être très persévérant, croire à son projet, à la valeur qu’on apporte à la société et à son existence pour s’accrocher.

Je voudrais participer à éclore des talents qui s’étouffent, faute de soutien et de cadre.

Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie ?

Comme indiqué plus haut, une réflexion de mon époux qui aujourd’hui débouche sur la naissance de ma marque. Je n’imaginais pas tout ce parcours qui allait être le mien…

Et puis, j’ai perdu 2 fois de suite mon travail. Cela a façonné ma capacité de persévérance.

Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Écoutez votre intuition. Allez vers les énergies positives pour votre motivation et partagez vos moments de doute uniquement avec des personnes positives.

Votre avis sur la situation de la femme au Togo

La femme togolaise souffre énormément pour tenir le foyer debout. Elle minimise tellement ses talents que cela me fait de la peine qu’elle pense que ce qu’elle fait est banal. Or, elle est douée !! il y a maintenant une partie qui en prend conscience et met en place des initiatives enrichissantes. Je pense par exemple à Crédo Téwou (Credo Consulting), Elsa Mbenaba (Serviettes périodiques lavables), Jaël Amouzou (Chom Factory)…

Votre avis sur le site ?

J’aime beaucoup la diversité des portraits. C’est encourageant pour les femmes du monde entier qui se retrouveront forcément dans un des multiples exemples.
Bravo pour cette belle place que vous nous offrez !

Dernier mot ?

Merci beaucoup pour cette interview. A mes sœurs du monde entier, débarrassons-nous des ‘Si’ et avançons ! Dès les premiers pas, les portes de l’Univers s’ouvrent !

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Juin 2022

Articles similaires

Un commentaire

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page