Close

Laurine Soucou

Laurine Soucou

Laurine Soucou

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Laurine Soucou, auparavant responsable ressources humaines, past présidente et membre de l’association caritative Rotaract Sup’rh, aujourd’hui j’évolue dans le domaine du management immobilier. 

Je suis Diplômé en management promotion immobilière construction et aménagement, également diplômé en e-marketing et enfin en management et gestion des ressources humaines. J’aime apprendre, je n’ai pas peur de porter plusieurs casquettes et y Exceller dans chacune d’elles est ce qui reflète véritablement ma personnalité.
                                                             

– Et votre vie professionnelle

Après avoir fait des stages professionnels dans des PME et multinationales telles que Varun beverages PepsiCo respectivement dans les départements marketing et le département des ressources humaines. J’ai commencé à travailler en parallèle avec mes études tôt, à l’âge de 19 ans, ici au Maroc, dans le domaine des ressources humaines où je me suis faite une réelle base d’expérience du travail et ses réalités.

– Et pourquoi ce secteur d’activité 

Aujourd’hui j’entame une nouvelle aventure dans le secteur de l’immobilier, précisément la promotion immobilière. vous me direz c’est deux mondes différents (ressources humaines à la construction), à cela je réponds certes, mais il n’est jamais trop tard pour une reconversion professionnelle… En effet j’ai toujours su que je voulais travailler dans le management, manager oui mais la question que je me posais était dans quel secteur je me sentirai encore plus efficace?  je l’ai enfin trouvé. 

Alors, ce choix, d’abord pour l’amour du métier en lui même. A savoir le relationnel, notamment par le contact avec les clients mais aussi les différents intervenants. De plus, disposer par exemple d’une maison fait partir des accomplissements auxquels tout le monde aspire et le fait d’en être un acteur clé est ce qui me motive d’avantage. C’est un secteur rempli de défis où la minutie et l’organisation s’appuient sur les nombreuses compétences clés en matière de réussite.

 

– Quels sont vos projets à venir ? 

J’ai beaucoup de projets à mettre au point dans le domaine de l’immobilier, à long terme , et pourquoi pas monter ma propre entreprise de promotion immobilière, avec de la persévérance et du travail acharné on y arrivera 😉

 

– Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie 

Les événements, qui ont marqué ma vie sont mon voyage ici au Maroc, par la  découverte d’une nouvelle culture, une nouvelle langue mais aussi la situation du Covid qui a changé à tous notre manière de voir les conditions de travail et la vie en elle-même.

 

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Oh eh bien, je ne dirai pas encore que j’ai réussi car j’ai assez de projet à réaliser comme je le disais plus haut. Mais, ce dont il faut se convaincre est que tant qu’on persévère on peut y arriver. Le plus dure est de trouver ce que l’on aime faire réellement. Une fois qu’on est sûr, se donner à fond pour atteindre ses objectifs, car si vous ne croyez pas en vous-même personne ne le fera.

 

– Votre avis sur la situation de la femme en Côte d’ivoire

La situation de la femme a nettement évolué dans mon pays en Côte d’Ivoire . C’est avec beaucoup de fierté qu’on constate qu’un nombre considérable de femmes sont à la tête de grandes entreprises, ainsi aujourd’hui lorsqu’on parle de la femme on ne pense plus automatiquement à la cuisine mais au plus qu’elle peut apporter à l’évolution de nos sociétés.

Certes elle reste une mère, une femme mais aussi une Working Girl, et ça c’est déjà un grand pas. Par ailleurs, il reste encore beaucoup à faire pour les droits de la femme. En effet, Il faut noter que la scolarisation des filles dans certains pays, est encore soumise à débat ou carrément perçu comme un sujet tabou …

 

– Votre avis sur le site ?

Votre site est une bonne initiative.  je trouve que c’est toujours intéressant d’avoir le vécu d’autres personnes pour ne pas se sentir seul face à telle ou telle situation.

 A travers vos interviews chaque femme arrive à se reconnaître quelque part dans le partage des autres et ça doit être encouragé.

– Dernier mot ?

Enfin, je dirai qu’il n’est jamais trop tard pour une reconversion professionnelle si votre poste actuel ne vous convient pas pleinement.  tout est une question de volonté on ne finit jamais d’apprendre.

Pour certaines, depuis petite leur rêve est de devenir médecin ou architecte, en clair le choix se fait naturellement . Pour d’autres, ce choix de carrière est plus complexe, dans la mesure où, la même question reste encore posée étant adulte. Accumulant ainsi des expériences professionnelles, ce qui n’est pas forcément mauvais mais la question est: est-ce qu’on s’y complaît ? 

En tant que femme, les réalités de la société peuvent nous amener à vite abandonner nos rêves au détriment de sa famille.

Un choix que je respecte, cependant n’oubliez pas que nous pouvons apporter un plus à la société pour autant que nous aimons ce que nous faisons.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Février 2022

 

scroll to top