Close

Milca Lokomba kapinga

Milca Lokomba kapinga

Milca Lokomba kapinga

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Bonjour, je suis Milca Lokomba kapinga de nationalité congolaise.

Pour ce qui est de mon parcours il est assez atypique parce que j’ai obtenu mon bac en hôtellerie et restauration, puis je suis passée directement à l’école supérieure de management et des ressources humaines en signe SUP’RH où j’ai obtenu mon diplôme de licence en Management des Ressources et je suis actuellement en Master 2 en management des ressources humains. Je ne parlerai pas d’un début de carrière comme tel, mais j’ai effectuer plusieurs stages qui m’ont permis de découvrir le monde du travail .

Aujourd’hui je suis chargée de Sourcing dans un cabinet spécialisé dans le placement IT de la place.

– Pourquoi les ressources humaines ? 

Au départ je ne pensais même pas faire les Ressources humaines étant très poussée par le design et le dessin c’est ce que je désirai faire, mais les parents m’ont mis sur le chemin de l’hôtellerie, pâtisserie et boulangerie curieusement j’ai aimé.  Les choses se sont faites autrement j’ai eu une opportunité pour étudier au Maroc et c’est ici que je suis tombé amoureuse du capital humain (j’ai eu le goût). En même temps je voudrais dire qu’il ne faut pas négliger son parcours certaines choses peuvent se transformer en marches pour former un escalier qui vous mènera vers le chemin qui pourrait vous conduire au succès.

– Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Mon départ de Kinshasa a beaucoup changé ma vie, il m’a fait grandir. Vous savez vivre loin de sa famille ne dépend pas de l’âge c’est quelque chose d’assez difficile mais qui fait beaucoup grandir et vous avez la capacité de vous découvrir. 

– Quels sont vos projets à venir ?  

Mes projets pour l’avenir… Je souhaiterais devenir expert dans mon domaine et partager surtout cette expertise au travers des conférences, forums, …

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Croyez en vos rêves ! Je me suis longtemps sous-estimé et cela n’a fait que me ralentir dans mes pensées, dans mes ambitions je ne suis pas en retard car je ne fais pas de courses, mais ne pas croire en soi est un frein pour sa vie. Femme tu es capable d’accomplir plus ce que tu ne penses…

– Votre avis sur le site ?

Je félicite les initiateurs de ce site qui valorise l’image de la femme.

– Dernier mot ?

Mon dernier mot, enfin rire le mot serai tout simplement merci de m’avoir de m’exprimer peut-être mes mots que j’ai mis sur mon parcours serviront à quelqu’une. 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Décembre 2021 

scroll to top