PortraitsAmérique

Nahnebahwequay, Catherine Sutton

Nahnebahwequay, Catherine Sutton (1824–1865)

Missionnaire chrétienne et porte-parole du peuple Ojibway. Nahnebahwequay, également connue sous le nom de Catherine Sutton, s’est élevée contre le ministère des Affaires indiennes, en 1857, qui interdisait aux peuples des Premières nations d’acheter des terres qu’ils avaient eux-mêmes cédées.

Elle s’est rendue en Angleterre pour présenter sa cause devant le secrétaire des colonies et la Couronne britannique.

Un groupe de Quakers de New York finança son voyage et lui remit une lettre d’introduction afin de rencontrer la reine Victoria, ce qu’elle fit le 19 juin 1860.

Son intervention auprès du gouvernement britannique lui permit, à elle et à son mari, William, de racheter leurs terres, mais les autres familles des Premières nations n’eurent pas droit au même traitement.

À son retour au Canada, elle continua de se porter à la défense des droits des Autochtones.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page