Close

ECHCHERKI Karima

ECHCHERKI Karima

ECHCHERKI Karima

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités.

ECHCHERKI KARIMA, professeur universitaire et auteure. J’ai soutenu une thèse en électrochimie à Paris VI et obtenu par la suite un doctorat d’État en génie des procédés.

Récemment, j’ai publié aux Éditions Onze un recueil de nouvelles « Les Inconsolées » sur la condition de la femme au Maroc.

– Et votre vie professionnelle

J’enseigne l’électrochimie et interviens également dans un master de management de la qualité, de la sécurité et de l’environnement. Mes activités de recherche se font au sein du Laboratoire matériaux, catalyse et valorisation des ressources naturelles (LMCVRN).

Parallèlement, je fais également de l’accompagnement pour les laboratoires d’analyses biomédicales pour la mise en place du GBEA (Guide de bonne exécution des Analyses) et de la norme 15189 pour l’accréditation.

– Et pourquoi ce secteur d’activité

Les applications de la chimie et électrochimie répondent aux préoccupations et aux attentes des entreprises concernées par le développement durable. La chimie peut agir en amont en prévenant la pollution, en réduisant l’utilisation de produits chimiques toxiques, en mettant au point des procédés de fabrication plus propres. En aval, elle peut intervenir dans le traitement des déchets. Les applications sont nombreuses et variées et ouvrent des perspectives de recherches intéressantes.

– Quels sont vos projets à venir ?

Je suis toujours enseignant-chercheur et travaille sur l’écriture d’un nouveau roman.

– Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Je ne crois pas aux grands bouleversements, mais à l’amélioration continue. Des petits changements au quotidien peuvent parfois mener à des victoires.

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Les femmes qui réussissent ne limitent pas leur horizon des possibles. Je conseille aux femmes de croire en elles et en leurs rêves. La volonté et la détermination ouvrent tous les chemins et permettent de franchir tous les obstacles.

– Votre avis sur la situation de la femme au Maroc

Le Maroc est classé au 144e rang mondial sur 156 pays en matière d’égalité homme-femme. Le taux de femmes actives au Maroc est de 17 %. Ces deux seuls indicateurs reflètent une condition de la femme marocaine parmi les plus déplorables au monde. En 2004, le nouveau code de la famille a insufflé un vent d’espoir depuis, rien n’a véritablement changé. Nous vivons dans une société où les inégalités sont flagrantes à l’égard des femmes. Dans mon livre « Les Inconsolées », je décris quelques-unes des injustices faites aux femmes comme le mariage précoce et l’héritage.

– Votre avis sur le site ?

Je salue et encourage l’initiative. Bravo et bonne continuation.

– Dernier mot ?

Du courage et de la détermination pour toutes les femmes. Nous représentons la moitié de l’humanité et parfois nous comptons si peu.

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Mars 2022

scroll to top