PortraitsLittérature

Ethel Brilliana Tweedie

Pack Lmf Pack Basic

Ethel Brilliana Tweedie est une femme remarquable qui a marqué son époque par ses multiples talents et ses voyages audacieux. Née à Londres en 1862, elle est la fille d’un médecin renommé, George Harley, et d’une mère issue d’une famille de chimistes, Emma Jessie Muspratt. Elle reçoit une éducation soignée au Queen’s College de Londres et en Allemagne, où elle apprend plusieurs langues.

En 1886, elle part en Islande avec son frère, son futur mari, Alexander Leslie Tweedie, et quelques amis. Elle tient un journal de son périple à cheval à travers les paysages sauvages et les geysers de l’île, qu’elle publie en 1895 sous le titre A Girl’s Ride in Iceland. Ce livre est le premier d’une longue série d’ouvrages de voyage qui vont faire sa renommée. Elle visite notamment la Norvège, la Finlande, le Mexique, l’Inde, la Chine, le Japon, l’Égypte et la Palestine.

Ethel Brilliana Tweedie n’est pas seulement une voyageuse intrépide, c’est aussi une écrivaine prolifique, une biographe, une historienne, une éditrice, une journaliste, une photographe et une illustratrice. Elle écrit sous les pseudonymes de Mrs. Alec Tweedie, Mrs. Alec-Tweedie et Ethel B. Harley. Elle publie des articles dans la presse populaire londonienne, des études ethnographiques sur la crémation ou l’Amérique, des biographies de son père ou de personnalités célèbres comme Nansen ou Ibsen, et des récits autobiographiques. Elle illustre elle-même ses livres avec ses propres croquis et peintures à l’aquarelle.

Ethel Brilliana Tweedie est aussi une femme engagée pour les droits des femmes et le suffrage féminin. Elle est membre de nombreux comités de bienfaisance et bienfaitrice de plusieurs hôpitaux. Elle est également élue Fellow of the Royal Geographical Society pour ses contributions à la géographie.

Lire aussi :   Mary Kingsley

Ethel Brilliana Tweedie connaît cependant des drames personnels qui assombrissent sa vie. Elle devient veuve en 1896, à l’âge de 34 ans, après neuf ans de mariage et deux enfants. Son fils cadet meurt pendant la Première Guerre mondiale en 1916, et son fils aîné dans un accident d’avion en Transjordanie en 1926. Elle meurt à Londres en 1940, à l’âge de 78 ans.

Ethel Brilliana Tweedie est une figure fascinante de la littérature et de l’aventure au tournant du XXe siècle. Son œuvre témoigne de sa curiosité intellectuelle, de son courage physique et de son sens artistique. Elle mérite d’être redécouverte et admirée par les lecteurs d’aujourd’hui.

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page