PortraitsLes femmes d'Amérique

Mary Curzon

Pack Lmf Pack Basic

Mary Curzon, née Mary Victoria Leiter, était une femme d’origine américaine qui a épousé George Curzon, le vice-roi des Indes, en 1895. Elle est devenue ainsi la vicomtesse de l’Inde, le titre le plus élevé qu’une femme pouvait détenir dans l’Empire indien. Elle était connue pour sa beauté, son intelligence, son élégance et son engagement social.

Mary Curzon est née le 27 mai 1870 à Chicago, dans une famille aisée et cultivée. Son père, Levi Leiter, était un homme d’affaires qui avait fait fortune dans le commerce de détail avec son associé Marshall Field. Sa mère, Mary Theresa Carver, était une femme de lettres qui lui a transmis son amour pour la littérature et les langues. Mary Curzon a reçu une éducation raffinée, fréquentant des écoles privées en Europe et aux États-Unis. Elle parlait couramment le français, l’allemand et l’italien, et s’intéressait à l’histoire, à la géographie, à l’art et à la musique.

Mary Curzon a fait ses débuts dans la société américaine en 1888, attirant l’attention par sa grâce et sa distinction. Elle a été présentée à la cour d’Angleterre en 1894, où elle a rencontré George Curzon, un homme politique ambitieux et brillant qui était alors sous-secrétaire d’État aux Affaires étrangères. Ils se sont mariés l’année suivante, malgré l’opposition de la famille de George, qui ne voyait pas d’un bon œil cette union avec une Américaine sans titre. Le couple a eu trois filles : Mary Irene, Cynthia Blanche et Alexandra Naldera.

En 1898, George Curzon a été nommé vice-roi des Indes, le représentant du roi-empereur dans la colonie la plus vaste et la plus peuplée de l’Empire britannique. Mary Curzon l’a accompagné dans ce poste prestigieux mais difficile, assumant le rôle de vicomtesse avec dignité et compétence. Elle a organisé des réceptions somptueuses pour les dignitaires indiens et britanniques, voyageant à travers le pays pour visiter les provinces et les principautés. Elle a également soutenu des causes humanitaires et culturelles, comme la protection des animaux sauvages, la promotion de l’éducation des femmes indiennes et la préservation du patrimoine architectural. Elle a notamment contribué à sauver le tigre du Bengale de l’extinction en faisant adopter une loi interdisant sa chasse sans permis spécial.

Lire aussi :   Mary Kay Ash

Mary Curzon a été admirée et respectée par les Indiens comme par les Britanniques pour sa personnalité charmante et généreuse. Elle a su se faire apprécier par les différentes communautés religieuses et ethniques du pays, respectant leurs coutumes et leurs croyances. Elle a également été une mère attentive et affectueuse pour ses filles, qu’elle a élevées avec soin malgré les contraintes de sa position.

Mary Curzon a souffert de problèmes de santé tout au long de sa vie. Elle a contracté une fièvre typhoïde en 1904, qui a aggravé son état général. Elle est décédée le 18 juillet 1906 à Londres, à l’âge de 36 ans. Sa mort a été pleurée par toute l’Inde, qui lui a rendu un hommage solennel. Son corps a été rapatrié en Angleterre et enterré dans le mausolée familial à Kedleston Hall.

Mary Curzon reste dans l’histoire comme une femme exceptionnelle, qui a marqué son époque par sa beauté, son intelligence et son cœur.

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

必利勁

必利勁是用於治療早洩(PE)的最理想壯陽藥,服用後沒有臉紅心跳加速等癥狀、無副作用、見效時間快、必利勁能有效解決陽痿早洩症狀,提升性能力,首次服用必利勁即可起效