Close

Wafae Alaoui

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Wafae Alaoui, jeune femme marocaine âgée de 29 ans. J’ai suivi une formation en aménagement et urbanisme à l’institut national d’aménagement et d’urbanisme. À côté de cette formation, j’ai un diplôme en économie et gestion et j’ai aussi suivi une formation en architecture d’intérieur au niveau d’une école canadienne.

Je suis une personne passionnée par la conception d’espace. J’estime que la conception d’espace est un domaine très important vu que c’est grâce à ce dernier que nous pouvons améliorer notre vie au quotidien.

Pour ce qui est de mon parcours scolaire et universitaire j’ai toujours été une personne perfectionniste, studieuse et surtout battante.

– Et votre vie professionnelle

Pour ce qui de ma vie professionnelle lors de ma formation évidemment j’ai suivi plusieurs stages et une fois titulaire de mon diplôme j’ai intégré plusieurs structures, j’ai participé à pas mal d’études urbaines à l’échelle régionale et nationale avant d’intégrer Artcom sup école de design ou j’ai été promu à partir de ma 1er année responsable de la filière architecture d’intérieur et enseignante permanente de tous niveaux confondus. Cela fait 4 ans que j’occupe ce poste et je ne cesse d’apprendre et de m’épanouir. A côté de cette fonction de responsable de filière et enseignante permanente, je chapeaute des projets d’urbanisme et d’architecture d’intérieur.

– Et pourquoi ce secteur d’activité

Il est à noter aussi que j’avais un rêve professionnel que je n’ai pas pu réaliser à l’époque. Mon rêve était de mettre en avant les produits de territoire en leur donnant une image à la hauteur de leur qualité exceptionnelle. Par faute de moyens j’ai dû mettre ce projet en stand bay et cela fait deux ans j’ai repris ce projet j’ai créé ma sté, développé mes produits, désigné l’image de ma marque et mon nouveau bébé vient d’être mis sur le marché sous le nom de ALAEI.

Je tiens aussi à préciser que je suis doctorante à IAV Hassan II.

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Un seul conseil, ne baissez jamais les bras, la vie est dure mais elle en vaut la peine.

– Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Les événements qui ont bouleversé ma vie été la maladie de ma maman (cet événement était trop dur nul mot ne sera le décrire) d’autres événements personnels où tu comprends que ta vie ne compte que pour toi.
La maladie de ma maman à réveiller en moi le rêve de ALAEI.

– Votre avis sur la situation de la femme au Maroc

La femme marocaine à beaucoup de potentielle. je la décris comme une superwoman, mais malheureusement les conditions de développement ne sont pas très favorables certes plusieurs changements se sont effectués mais notre chemin n’est qu’au début.

– Votre avis sur le site ?

Pour ce qui est de votre site, je trouve que cette action est le plus cadeau jamais offert à la femme marocaine. Le fait de vouloir rendre hommage est un geste très précieux pour moi.

– Dernier mot ?

Mon dernier mot, sincèrement je n’ai pas pu tout dire et écrire mais ce petit moment de partage avec vous m’a fait plaisir et je laisserai le champ ouvert à d’autres discussions . J’estime que ce n’est que le début.


Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Mai 2022

scroll to top