Close

Maha Jouini

Maha Jouini

Maha Jouini

Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Maha Jouini est une auteure panafricaine, experte en IA et en nouvelles technologies. Elle travaille en tant que directrice exécutive de l’intelligence artificielle à l’African ICT Foundation et elle est également directrice exécutive régionale à la Chambre africaine de commerce numérique. basé à Nouakchott en Mauritanie.

Elle est l’ambassadrice tunisienne de la Campagne de l’Union africaine pour la promotion du protocole de libre circulation des personnes en Afrique. Jusqu’à présent, elle a rejoint le responsable des partenariats et des relations internationales du Conseil consultatif continental indépendant de la jeunesse sur la ZLECAf.

Titulaire d’un Master de l’Université des Sciences et Technologies de Tianjin (Chine) dans le domaine de l’Intelligence Artificielle et de ses applications. Maha a largement servi dans l’image de marque de l’Afrique en Chine et elle a rejoint la plate-forme africaine DUAPA où elle a contribué au renforcement de la coopération Afrique-Chine et à l’éradication des stéréotypes sur les Africains en Asie.

De 2018 à 2020, Maha Jouini a été consultante en communication au bureau de l’Envoyé de la jeunesse de l’Union africaine, où elle s’est engagée à sensibiliser aux droits des jeunes africains, à lutter contre le racisme et la violence sexiste, à contribuer au plan d’action de l’AUYE et à expliquer la mission de la Commission de l’Union africaine parmi Nord-Africains.

De 2015 à 2017, elle a travaillé auparavant comme assistante de communication dans la campagne de l’Union africaine pour mettre fin au mariage des enfants en Afrique. Grâce à son engagement et son plaidoyer indéfectible pour l’inclusion des droits des filles et des femmes, la plateforme Maghreb Voices l’a nommée personnalité de l’année 2018 pour son rôle majeur de championne des droits des femmes.

Cette année, elle est nominée par la ‎Junior Chamber International-bureau de Tunisie- pour le prix JCI des dix jeunes remarquables du monde (TOYP) dans le domaine de la technologie et des sciences.

Dans ses nombreuses publications telles « Lover from Africa » (livre publié au Caire par Safsafa Edition 2017) et ses apparitions télévisées, elle a soutenu les droits des Africains à préserver leur patrimoine.

 L’écriture d’histoires et de prose est indissociable du travail de Maha sur les droits humains et de ses voyages dans son continent bien-aimé. Maha croyait que la littérature est notre levier pour faire émerger les droits des filles et éradiquer les pratiques néfastes.

 

– Pourquoi le Digital ?  

Le monde de la numérisation contribue à l’autonomisation des femmes en leur créant des emplois et en ouvrant des horizons aux femmes qui dépassent la géographie et toutes les frontières.

J’ai adoré la technologie lorsque je l’ai étudiée en Chine à l’École supérieure des sciences et technologies et j’ai compris comment la transformation numérique peut améliorer la croissance économique et faciliter le commerce entre les continents.

– Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Nombreux sont les événements qui ont changé ma vie, dont le premier a été mon travail à la Commission de l’Union africaine à Addis-Abeba, en Éthiopie pendant deux ans, où j’ai découvert le continent africain et travaillé avec de jeunes leaders de différentes nationalités, ethnies et origines.

Là, en Éthiopie, elle a participé à la campagne de l’Union africaine pour mettre fin au mariage des enfants et a coopéré avec de nombreuses femmes africaines dirigeantes pour un avenir meilleur pour l’Afrique.

– Quels sont vos projets à venir ?

Je travaille actuellement sur le renforcement du rôle de la jeunesse dans l’Accord de libre-échange continental africain et j’ai soutenu la présence de jeunes leaders du nord du continent, et je travaille toujours à socialiser l’Afrique du Nord et à renforcer sa présence au niveau continental. en comblant le fossé entre l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne. Nous sommes un continent, un avenir et un rêve. Et les femmes ont un grand rôle dans la réalisation du rêve africain.  

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Courage, persévérance et détermination pour atteindre les objectifs La route des femmes n’est pas pavée de roses, nous devons beaucoup travailler pour atteindre nos objectifs

 

– Votre avis sur le site ?

J’ai beaucoup aimé le site, et je suis reconnaissante pour mes regrets entre vous et les femmes leaders africaines que votre site met en lumière.

– Dernier mot ?

Merci de m’avoir invite et Long live for Africa . 

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Décembre 2021

scroll to top