AfriqueInterviews

Maha Karim El Alaoui

1- Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Je suis Maha Karim El Alaoui, âgée de 22 ans, jeune orthophoniste et passionnée par le monde de l’orthophonie.

2- Et votre vie professionnelle

Je suis actuellement engagée avec des associations et je suis également en collaboration avec une orthophoniste dans son cabinet ce qui va me permettre d’acquérir plus d’expérience et d’ouvrir mon propre cabinet par la suite.

3- Et pourquoi ce secteur d’activité

Durant mon baccalauréat, en cherchant ce que j’allais faire comme étude, j’ai découvert l’orthophonie.
J’avais trouvé ma voie, je suis faite pour être orthophoniste.
Aujourd’hui être orthophoniste pour moi, c’est plus qu’un métier, c’est ma vocation.
Quel plaisir de voir un enfant qui a difficultés à parler, à lire ou à écrire
dépassé ces difficultés grâce à nous.

4– Quels sont vos projets à venir ?

Mon objectif est d’aider le maximum de personnes dans le besoin.
Mais aussi de faire évoluer l’orthophonie au Maroc en sensibilisant un maximum de personnes ( parents, professeurs, médecins…)

5- Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

J’ai fait un an de bénévolat qui a changé ma vie. Pour moi, j’étais là pour aider ces enfants, je ne savais pas que cette expérience allait changé ma vie a jamais.
J’ai également eu la chance de rencontrer une personne avec qui j’ai repris confiance en moi et en mes capacités.
Sans oublier ma famille et mes amis qui m’ont soutenu et encouragé.

6– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Ayez un but dans votre vie et battez vous pour l’atteindre.
Il suffit de croire en vous pour que vos rêves se réalisent.

7- Votre avis sur la situation de la femme au Maroc

Je trouve que la femme marocaine est de plus en plus présente au sein de la société.
Les femmes marocaines sont de vrais guerrières et je suis fière d’en faire partie.

8– Votre avis sur le site ?

C’est une bonne initiative, je vous en félicite, cela permet aux femmes de s’exprimer et d’aider d’autres femmes à se motiver et s’inspirer des différentes histoires et parcours.

9– Dernier mot ?

Je suis reconnaissante pour toutes les expériences que j’ai vécu dans ma vie, ce qui nous tue pas nous rend plus fort.

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Janvier 2023

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page