Les femmes d'AfriqueInterviews

Marlène GINOUVIER

Pack Lmf Pack Basic

1- Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités :

Bonjour, je suis Marlène GINOUVIER, j’ai 36 ans mariée et mère d’une petite fille de 4 ans. Mon parcours est assez atypique, j’ai un Diplôme d’État d’Éducatrice Spécialisée, j’ai une formation en art-thérapie et un Master 2 en Économie Sociale er Solidaire. Je suis passionnée par l’art sous toutes ses formes (j’ai pratiqué pendant plusieurs années la salsa cubaine, la danse afro-cubaine et le son qui est une danse de salon cubaine) et par le secteur de l’Economie Sociale et Solidaire.

2- Et votre vie professionnelle ?

Actuellement, je développe Bazélie, qui est ma marque de vêtements pour enfants de 3 à 8 ans, la particularité de la marque est que je favorise au maximum les tissus dits « dormants ». Ces belles étoffes proviennent principalement des Maisons de Haute Couture, elles permettent d’être intégrées dans des processus créatifs, freinent le gaspillage textile et participent à une économie davantage circulaire.

3- Et pourquoi ce secteur d’activité ?

J’ai toujours été férue de mode, je la considère comme un moyen d’exprimer sa créativité, sa personnalité. Un vêtement ne fait pas tout mais peut aisément aider la femme à se sentir puissante, confiante et belle.

4– Quels sont vos projets à venir ?

Mes projets à venir sont d’une part d’accroître la visibilité de Bazélie. D’autre part, d’élargir la gamme de ma marque en proposant des vêtements pour femmes.

5- Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie ?

Ça peut paraître bateau mais la naissance de ma fille à littéralement changé ma vie, j’ai changé ma manière de voir le monde, de consommer, je suis plus sensible à l’environnement qui m’entoure.

Lire aussi :   Sabine Spivac Slama

6– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Osez ! Faites abstraction aux critiques.

7- Votre avis sur la situation de la femme

Il reste encore des améliorations à fournir en terme d’égalité entre les hommes et les femmes, notamment au niveau du salaire mais je suis persuadée que dans quelques années, on ne se posera plus ces questions liées à l’équité hommes/femmes. Je reste positive, nous avons la chance d’évoluer dans un pays où la femme a pu prendre sa place dans notre société.

8– Votre avis sur le site ?

Il est très plaisant de découvrir différents parcours de femmes inspirantes et intéressantes dans les quatre coins de la Terre.

9– Dernier mot ?

Je vous donne rendez-vous chaque jour sur mon Instagram @maisonbazelie, pour suivre mon aventure entrepreneuriale.

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Octobre 2023

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page