Close

Nouriatt Boni

Nouriatt Boni

Nouriatt Boni

 

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Nouriatt Boni, étudiante en Master Relations Internationales et Diplomatie, en France, est une jeune femme Ivoirienne et Afro-entrepreneur, qui a mis en place la plateforme MI’DJUMAN autrefois appelée Ivoirejobss. Cette plateforme pour l’instant digitale, a pour essence de favoriser l’insertion professionnelle des collégiens, lycéens et étudiants en Côte D’Ivoire et en Afrique de l’Ouest, à travers des opportunités d’emplois(demandant rarement de longues années d’expériences), de stages, CDI et CDD, afin de permettre aux jeunes d’acquérir des expériences professionnelles et d’avoir facilement accès aux différentes offres.

Le projet MI’DJUMAN, dispose également de la branche MI’DJUMAN BUSINESS, qui permet d’une part aux jeunes entrepreneurs d’exposer leurs idées, créations/projets et d’autre part, permet aux entreprises, agences indépendantes et start up d’exposer les différentes fiches de postes à une cible particulièrement jeune, dynamique et motivée qui a soif d’expériences et de défis.

– Quels sont vos projets à venir ?

L’objectif principal est de permettre à un maximum de jeunes en Côte D’ivoire et en Afrique de L’Ouest d’avoir accès à un bagage d’expériences professionnelles suffisamment valorisables devant les grandes entreprises. En effet, autour du projet MI’DJUMAN gravite une envie d’éradication définitive du chômage. Provoquée une génération où avoir un CV « vide » ou dépourvue d’expériences n’existe plus, ou existant mais à taux extrêmement négligeables.

Un réel travail de fond doit être fait. Énumérer les projets à venir serait une tâche pratiquement impossible. Chaque projet réalisé donne naissance à un autre. On n’a jamais suffisamment de projets ou d’objectifs quand on défend une cause sociale voir estudiantine. Cependant, il convient de retenir que les projets principaux à ce jour tournent autour de 3 volets :

• Faire connaitre le projet MI’DJUMAN à un maximum de jeunes : Il est impératif que les jeunes sachent qu’il y a une plateforme disposée à traiter chaque profil et l’insertion professionnelle de chaque jeunes diplômés. C’est une plateforme crée par une étudiante, qui vit au quotidien la réalité étudiante ; elle est par conséquent largement légitime et apte à comprendre et à trouver la pierre angulaire du problème d’obtention d’emploi, stage ou CDD/CDI de chacun et à la détruire.

• Amélioration des commodités étudiantes ( logements, bourses, orientations vers l’étranger).

• Sensibilisation des entreprises du fait de l’exigence des années d’expériences extrêmes.

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Dans mon quotidien je croise chaque jour des Femmes et jeunes femmes qui se battent pour se faire respecter, pour réaliser des projets, pour l’égalité salariale, etc…

Mais pour se battre, pour réussir son projet, ou élément équivalent il est essentiel, selon moi et si on veut réaliser un projet, il est essentiel de ne pas perdre de vue 5 éléments :

– Prioriser ses études et la préparation de la vie active ( Si vous êtes étudiante) :

Avoir un projet c’est bien, mais il convient de ne pas perdre de vue ce qui pourrait être notre plan B

– Avoir une idée claire de ce que vous voulez réaliser, étudier sa cible et avoir la maîtrise de chaque détail de son projet

– Savoir faire des concessions pour construire un socle financier qui va soutenir les débuts

– Croire en son projet / son idée

– S’entourer de personnes qui ne comprennent pas son idée dans les débuts :

C’est paradoxal mais vrai. Cela oblige à fournir des efforts de recherches, et à travailler son art de convaincre.

– Votre avis sur le site ?

Une très belle découverte, un site qui met en valeur l’essence du travail au féminin.

– Un dernier mot ?

« To the understimated, the overlooked and the outcast, trust your power » Colin in Black & White

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Janvier 2022

scroll to top