InterviewsAfrique

Prisca KELIGNON

1- Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Prisca KELIGNON, je suis née dans le centre ouest de la Côte d’Ivoire précisément à Divo à la fin des années 80.
Je suis issue d’une famille de trois (3) enfants dont je suis l’ainée; Mariée et mère de deux (2) adorables petites filles.
Après l’obtention de mon BAC D, j’ai entamé des études de Droit qui se sont soldées par le diplôme de licence en Droit privé. Cependant, pour des raisons financières, j’ai dû arrêter mes études et chercher un travail. J’ai à force de détermination et d’abnégation pu économiser et poursuivre pour obtenir un BAC+5 en Management et Organisation d’entreprise.

2- Et votre vie professionnelle

J’ai débuté ma carrière professionnelle en tant que Office Manager. Les intéractions avec les clients, fournisseurs et visiteurs ont fait naître en moi le désir de devenir commerciale.

Pendant deux (2) ans, j’ai assuré avec professionnalisme et succès cette fonction. Ce qui m’a value une promotion en tant que Manager des ventes depuis deux(2) ans maintenant.

3- Et pourquoi ce secteur d’activité

De nature altruiste et empathique, j’ai toujours eu cette aisance relationnelle.

Le contact que j’établie avec les clients me passionne au plus haut point. Contribuer à mon niveau à apporter des solutions à leurs problèmes constitue pour moi une véritable performance.
Plus qu’un challenge professionnel, cette activité est ma vocation.

4– Quels sont vos projets à venir ?

Au plan professionnel et à moyen terme , j’ai pour ambition d’occuper la fonction de Directrice commerciale dans le secteur privé et à long terme mettre mes compétences au service des institutions internationales.

Au plan personnel, en alliant passion et ambition, j’ai pour objectif de me frotter au monde de l’hôtellerie et de la restauration.

5- Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

La naissance de ma première fille représente à ce jour l’évènement pour lequel j’ai eu ma plus grande émotion.
Sa venue m’a redonnée confiance.

6– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

« Dans la vie, tout part des croyances. Celles-ci créent les pensées qui créent à leur tour des émotions. Ces dernières créent des actions qui produisent des resultats » disait Margaux Klein dans l’une de ses vidéos.
Croire qu’on va réussir est la 1ère étape vers le succès. J’encourage donc toutes ces femmes qui sont porteuses de projet à croire en leurs potentiels, d’être tenaces et de mener les actions afin d’atteindre leurs objectifs.

7- Votre avis sur la situation de la femme en Côte d’Ivoire.

On a assisté ces dernières années à une prise de conscience collective du rôle incontestable de la femme dans tous les domaines d’activités et toutes les sphères de décisions.
Je reste également convaincue que l’autonomisation de la femme peut se faire

même s’il y a encore du chemin à parcourir. Mon engagement dans la vie professionnelle en tant que Manager et personnelle en tant que mère et épouse m’ont permis de savoir que j’ai un rôle à jouer.

8– Votre avis sur le site ?

J’ai été agréablement surprise d’être contactée par vous. Etant une femme engagée, je suis toujours touchée par les organisations ou sites qui mettent en avant nos compétences et nos valeurs .
Merci à vous pour le travail que vous faites au quotidien.

9– Dernier mot ?

« En tant que femmes, nous devons nous lever pour nous-mêmes. En tant que femmes, nous devons nous lever pour les unes et les autres. En tant que femmes, nous devons nous lever pour la justice pour tous ».
Cette citation de Michelle Obama est un moteur qui me stimule et me permet de croire en l’avenir. Toutes les femmes devraient s’en inspirer. Merci à vous de m’avoir permise de m’exprimer. Bonne continuation.

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Janvier 2023

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page