Les femmes d'AfriquePolitiquePortraits

Rama Yade

Pack Lmf Pack Basic

Rama Yade est une femme politique française d’origine sénégalaise, qui a occupé plusieurs postes de responsabilité au sein du gouvernement et de la diplomatie. Elle est actuellement directrice du centre Afrique et chercheuse associée au centre Europe de l’Atlantic Council, un think tank basé à Washington.

Née à Dakar en 1976, Rama Yade est issue d’une famille proche du pouvoir sénégalais. Son père était le secrétaire particulier du président Léopold Sédar Senghor, et sa mère était professeur de lettres. Elle arrive en France à l’âge de 11 ans avec sa famille, et obtient la nationalité française en 1997. Elle fait ses études à Sciences Po Paris, dont elle sort diplômée en 2000.

Elle commence sa carrière comme administratrice au Sénat, où elle travaille pendant sept ans au sein de la commission des affaires sociales et du groupe d’amitié France-Afrique de l’Ouest. Elle adhère au Parti radical de gauche en 2002, puis à l’UMP en 2005. En 2007, elle est nommée secrétaire d’État chargée des affaires étrangères et des droits de l’homme dans le gouvernement Fillon, sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Elle est la première femme d’origine africaine à accéder à un tel poste en France.

À ce titre, elle défend une diplomatie des droits de l’homme, qui lui vaut parfois des critiques ou des tensions avec certains pays. Elle s’engage notamment pour la libération des infirmières bulgares détenues en Libye, pour la protection des opposants politiques au Zimbabwe ou en Birmanie, pour la lutte contre l’utilisation des enfants soldats ou pour la promotion des droits des femmes dans le monde. Elle est également l’invitée personnelle de Nelson Mandela à son 90e anniversaire à Johannesburg.

Lire aussi :   Vie pratique

En 2009, elle devient secrétaire d’État chargée des sports, toujours dans le gouvernement Fillon. Elle contribue à la candidature victorieuse de la France pour l’organisation de l’Euro 2016 de football et de la Ryder Cup 2018 de golf. Elle s’implique aussi dans la lutte contre les discriminations dans le sport, notamment l’homophobie et les inégalités salariales entre hommes et femmes.

En 2010, elle est élue conseillère régionale d’Île-de-France sur la liste conduite par Valérie Pécresse. La même année, elle est nommée ambassadrice de France auprès de l’UNESCO, où elle obtient le classement au patrimoine mondial des Causses et des Cévennes. Elle quitte ses fonctions en 2011, après avoir été écartée du gouvernement Fillon.

Elle crée alors son propre mouvement politique, La France qui ose, avec lequel elle se présente à l’élection présidentielle de 2017. Elle ne parvient pas à réunir les 500 parrainages nécessaires pour se qualifier. Elle rejoint ensuite l’UDI, dont elle devient vice-présidente en charge des relations internationales.

En parallèle de son parcours politique, Rama Yade a écrit plusieurs livres, dont Noirs de France (2007), Plaidoyer pour une instruction publique (2012) ou Ainsi va la France (2016). Elle est également enseignante en affaires africaines à l’université Mohammed VI Polytechnique au Maroc et à Sciences Po Paris.

Depuis mars 2021, elle est directrice du centre Afrique et chercheuse associée au centre Europe de l’Atlantic Council. Elle y apporte son expertise sur les enjeux politiques, économiques et sécuritaires du continent africain, ainsi que sur les relations entre l’Afrique et l’Europe.

Rama Yade est l’auteur de plusieurs livres, dont Noirs de France (2007), Plaidoyer pour une instruction publique (2010) ou Ainsi va la France (2016). Elle est également enseignante à l’université Mohammed VI au Maroc et à Sciences Po Paris. Depuis 2021, elle est directrice Afrique du think tank américain Atlantic Council.

Lire aussi :   Myriam L’Aouffir

Rama Yade est mariée depuis 2005 à Joseph Zimet, un historien et ancien conseiller du gouvernement. Ils ont une fille, Jeanne, née en 2013.

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page