Les femmes d'AfriqueInterviews

Lynda Aphing-Kouassi

Pack Lmf Pack Basic

1- Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Lynda Aphing-Kouassi, diplômée de la Stanford Graduate School of Business et de l’Université de Hull, qualifiée Learning performance Institute (LPI) Banque Mondiale. Certifiée Institut des Directeurs à Londres pour la gestion indépendante au niveau des conseils d’administration, je totalise plus de 16 ans d’expériences dans le secteur de la banque d’affaires.
La richesse de mon parcours est principalement due à Dieu, la formation continue, l’audace, la détermination, la rigueur et le travail. Je suis maman, passionnée de voyage et de mon travail. Je suis catholique et ma foi reste mon pilier avant tout car sans Dieu je ne serai rien. J’ai un écosystème qui me permet de tenir et rester équilibrée : ma famille, l’homme de ma vie, mes amies d’enfance qui partagent mon quotidien et me soutiennent.
Je suis vice -présidente de la chambre de commerce britannique à Abidjan, Ambassadrice du réseau Africalink à Abidjan, un réseau de PME affilié à BPI France et administratrice indépendante de plusieurs conseils d’administrations, partenaire de ONU Femmes et professeur d’entrepreneuriat dans une université à Abidjan.

2- Et votre vie professionnelle

Leader inspirante avec une expertise reconnue dans la conception et le développement organisationnel, la transformation des entreprises du secteur privé et dans la stratégie d’attractivité surtout dans l’écosystème des PME, je suis la Fondatrice et CEO du Cabinet International KAIZENE, conférencière, modératrice, organisatrice de conférences institutionnelles, Business- exécutive coach, professeur d’entrepreneuriat dans des universités Abidjan et consultante dans la transformation et le management des entreprises.

3- Et pourquoi ce secteur d’activité

J’ai voulu répondre à un besoin apparent, mais surtout avec une méthode novatrice et différente. La valorisation du capital humain, la promotion des valeurs humaines et la création d’une culture d’entreprise avec des valeurs et missions partagées par tous favorisant l’atteinte des objectifs d’entreprise. L’impact de l’amélioration continue est non négligeable et ayant été salariée, je comprends les besoins en tant que salarié mais aussi les besoins des dirigeants. L’idée m’est donc venue de créer un cabinet qui accompagnerait les entreprises à la productivité en leur rappelant que le capital humain n’apparaissant certes pas sur le bilan reste leur force.
C’est ainsi que le Cabinet International Kaizene a vu le jour. Basé à Londres et à Abidjan, KAIZENE intervient principalement dans trois domaines : le Renforcement de capacités, l’Accompagnement des PME/TPE, l’Organisation de Conférences Institutionnelles et la Modération. Le cabinet a un leitmotiv, l’excellence, et a l’ambition de performances au service des entreprises et des individus
Le cabinet met l’accent sur la formation en matière d’attitudes comportementales surtout qui sont à notre avis nécessaires pour un accroissement de productivité et le développement du capital humain et des aptitudes techniques existantes mais qui doivent être renforcées.
Nous proposons un large portefeuille de formations en français et en anglais à nos clients conseil d’administration, Comité de direction, Team leader, des équipes, et les jeunes. Ces formations sont parmi un large catalogue la gouvernance, la finance verte, l’art et la créativité, la gestion de l’intelligence émotionnelle, le management opérationnel, la santé mentale, l’agilité, le leadership et la prise de parole en public, pour ne citer que celles-ci.
Nous sommes de vrais spécialistes des  »Soft Skills ».
Kaizene organise également des retraites stratégiques. Ces réunions permettent de faire le point sur la stratégie de l’entreprise, d’évaluer les progrès dans la mise en œuvre et favorisent un moment de réflexion collectif et un bilan objectif dénué d’émotions.

Lire aussi :   Najat Driouech Ben Moussa

4- Quels sont vos projets à venir ?

Nous souhaitons ouvrir en Afrique de l’Est, une zone à fort potentiel de croissance. Par ailleurs, nous souhaitons intensifier les actions de formation auprès des jeunes et des femmes. Nous le faisons déjà, mais intensifierons notre projet de femmes agricultrices avec de nouveaux partenaires, nous intensifierons le nombre de jeunes pour les formations et la périodicité avec l’agence ‘Emploi Jeunes. Nous avons notre Bootcamp PME pour 2023 et nos ateliers de vacances pour enfants les MINI-ENTREPRENEURS de 9 à 18 ans. Durant ces ateliers, nous apprenons aux enfants les valeurs entrepreneuriales qui sont des valeurs de vie, nous leur apprenons à rédiger des projets, à matérialiser leurs idées, à prendre la parole en public et à s’exprimer sans complexes.

5- Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Les évènements marquants, il y en a eu tellement mais l’un des plus marquants est la venue au monde de mes enfants. La naissance de mes enfants a bouleversé ma vie de la plus belle des manières. Mes enfants sont ma source de motivation. C’est pour eux et grâce à eux que je m’atèle à être la femme que je suis aujourd’hui. Leur naissance m’a rendu plus mature et plus responsable. Savoir qu’un autre être humain est à ma charge et que je dois lui inculquer des valeurs et surtout être un modèle me poussent à toujours vouloir aller plus loin et à toujours donner le meilleur de moi. Trouver un équilibre entre le devoir professionnel, mes engagements et l’équilibre physique et moral de mes enfants telles sont mes convictions. Être un leader commence tout d’abord dans sa maison car si l’on arrive à avoir un équilibre familial le reste suivra.

Lire aussi :   Vanessa Kouassi

6- Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Pour commencer, je souhaiterais leur dire de confier leurs idées à Dieu avant tout et elles verront qu’il prendra le contrôle d’une manière ou d’une autre en leur insufflant la voie à suivre.
Ne craignez pas d’échouer, ne craignez pas d’être considérées comme rêveuses et ne pensez pas que vous n’y parviendrez pas parce que vous n’appartenez à aucun cercle. Osez recommencer encore et encore sans relâcher mais en ayant tiré les leçons des échecs. Vous êtes sur le droit chemin.
Agissez et surtout bannissez le syndrome de l’imposteur. Evitez de remettre à demain ce qui vous ait possible d’être fait à l’instant. Travaillez, effectuez des recherches, améliorer vos compétences, maîtrisez votre environnement et ne faites pas comme tout le monde. Différenciez-vous, valorisez-vous, répondez à un besoin sociétal réel dans toutes vos actions et ne perdez pas de vue vos objectifs.
Quand vous commencerez à être mentionnées partout, comme il est tant dit ‘’avoir son moment de gloire’’, ne tombez pas dans le ‘’Vanity Metrix’’.
Ayez un écosystème solide qui vous permettra de garder les pieds durement ancrés au sol avec l’humilité comme votre cheval de bataille.

7- Votre avis sur la situation de la femme

Elles doivent continuer de jouer un rôle crucial et ne pas se mettre de frein car elles
doivent atteindre les sommets dans toutes les filières choisies.
Nous sommes ce que nous voyions conséquemment si une femme quitte un rôle elle doit militer pour une remplaçante femme aux compétences.

Lire aussi :   Aïcha Naciri

8- Votre avis sur le site ?

Valorisant et impactant. Vous jouez un rôle crucial dans la valorisation et la promotion de la gente féminine.

9- Dernier mot ?

Merci à vous de m’avoir donné l’opportunité de m’exprimer.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Mars 2023

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page