PortraitsSport

Stéphanie Frappart

Stéphanie Frappart a cassé Internet en 2020 après être devenue la première femme arbitre à arbitrer un match masculin de l’UEFA Champions League. Cependant, son parcours n’a pas été plus simple car elle a parcouru une longue route en partant des divisions inférieures françaises. Elle a également été la première femme arbitre à officier en Ligue 2. Son autre distinction concerne l’arbitrage de la finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019 en France entre les États-Unis et les Pays-Bas.

Stéphanie Frappart, née le 14 décembre 19831 au Plessis-Bouchard, est une arbitre internationale de football française. Elle est la première Française à avoir arbitré un match professionnel masculin, en Ligue, puis la première à avoir arbitré un match en Ligue 1 masculine.

Elle a aussi arbitré la finale de la Coupe du monde féminine de football de 2019 et la Supercoupe de l’UEFA 2019. Elle est la première femme à diriger une rencontre internationale masculine en compétition officielle en 2019, à l’occasion de la Ligue des nations et à arbitrer en Ligue des champions masculine en 2020. Elle est élue meilleure arbitre au monde en 2019 et 2020.

Elle commence à jouer au football à l’AS Herblay et s’oriente à l’adolescence vers l’arbitrage qui offre de meilleures perspectives professionnelles4. Elle arbitre pour les amateurs à partir de 19 ans, notamment des matchs de division d’honneur. Elle officie en D féminine pour la première fois le 19 octobre 2003 en arbitrant le match Hénin-Beaumont – La Roche-sur-Yon. En mai 2011, elle arbitre sa première finale, celle du Challenge de France féminin entre le Montpellier HSC et l’AS Saint-Étienne. Elle est membre de la Fédération Sportive et Gymnique du Travail (FSGT).

Nommée meilleur arbitre féminin en 2014 aux Trophées UNFP du football, Stéphanie Frappart devient cette même année la première femme à arbitrer un match professionnel masculin de football français, dans le Championnat de France de football de Ligue.

Elle fait partie des arbitres officiant à la Coupe du monde féminine de football 2015, au tournoi féminin de football aux Jeux olympiques d’été de 2016 et au Championnat d’Europe de football féminin 2017.

Elle est également sélectionnée pour arbitrer certains matches dont la finale de la Coupe du monde féminine de football des moins de 20 ans 2018.

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page