Close

Thalita Mxakato

Thalita Mxakato

Thalita Mxakato première femme chef du renseignement de défense sud Africaine

Thalita Mxakato première femme chef du renseignement de défense sud Africaine

Le major-général Thalita Mxakato est la première femme chef du renseignement de défense sud Africaine

Le nouveau chef du renseignement de la défense, le général de division Thalita Mxakato.

Le président Cyril Ramaphosa a nommé le général de division Thalita Mxakato au poste de chef du renseignement de la défense. Elle est la première femme à occuper ce poste au sein de la Force de défense nationale sud-africaine (SANDF).

Le général de division Mxakato a rejoint la branche armée du Congrès national africain Umkhonto we Sizwe en 1983 et a terminé sa formation de base en Angola et en Allemagne. Elle a fait partie de l’intégration à la SANDF en 1994.

Annonçant la nomination de Thalita Mxakato et d’autres membres du commandement militaire de la SANDF, le président Ramaphosa a déclaré que le nouveau rôle de Mxakato est un témoignage de l’avancement des femmes dans les forces armées.

Le général de division Thalita Mxakato a rejoint Umkhonto we Sizwe en 1983. Elle a terminé sa formation de base en Angola et sa formation de spécialisation en République démocratique allemande.

Elle a servi dans la SANDF depuis sa formation en 1994. Avant de rejoindre la Division du renseignement de défense en 2003, elle a servi dans les services de santé militaires sud-africains et la Division de l’inspection de la défense. Elle occupe actuellement le poste de chef adjoint du renseignement de la défense.

Une fois qu’elle assumera ses fonctions de chef du renseignement de la défense, le major-général Mxakato deviendra la première femme à être nommée au commandement militaire de la SANDF.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

0 Comments
scroll to top