InterviewsLes femmes d'Afrique

Fatima Zahra EL MHIJAR

Pack Lmf Pack Basic

1– Pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Je suis Fatima Zahra EL MHIJAR., jeune conductrice routière de 27 ans et originaire de Taza. Je vis en France depuis 2008 et je suis mariée depuis 2019.

Concernant mon parcours professionnel, j’ai un Baccalauréat Professionnel en Transport et un DUT en gestion, logistique et transport. J’ai étudié tous les modes de transport c’est-à-dire le routier, l’aérien, le maritime, le fluvial, le ferroviaire et le transport de voyageurs.

Après mon DUT, j’ai étudié en faculté de langues étrangères appliquées car je m’intéressais beaucoup au transport international et surtout parce que j’adore apprendre de nouvelles langues. Je parle l’arabe qui est ma langue maternelle, le français, l’anglais, l’espagnol et le russe. Cela m’aide beaucoup dans mon travail car je croise souvent des conducteurs de différents pays et l’échange est souvent facile.

J’aime dessiner, passer du temps sur internet et regarder des séries policières.

2– Et votre vie professionnelle

Mon premier emploi, j’ai travaillé en tant que cariste, j’adorais conduire des engins afin de charger et décharger les camions. Au bout d’un certain temps, ce n’était plus suffisant pour moi de conduire que dans l’enceinte de l’entreprise, je voulais conduire sur la route comme les camions que je chargeais. Je m’occupais des conducteurs étrangers car la communication était possible grâce aux différentes langues que je parle. J’adorais le contact avec les conducteurs et entendre les différentes histoires de chacun, leur quotidien sur la route, ce qu’ils aimaient dans ce métier, car je pensais aussi devenir conductrice routière alors je collectais des informations dont j’avais besoin.
J’ai passé une année dans l’armée de terre française en tant que combattante de la logistique où je conduisais des camions et pilotais des convois exceptionnels militaires. Porter l’uniforme était mon plus grand rêve. J’ai appris à surmonter les difficultés, à compter sur moi-même et à me faire confiance. C’était une aventure très riche en expériences.

Lire aussi :   Ghita Kabbaj

Après mon année à l’armée de terre, j’ai passé le permis super poids lourd (permis CE) et la formation initiale minimum obligatoire (FIMO), ce qui m’a permis de prendre la route en tant que conductrice routière, et ce depuis janvier 2023. Conduire un grand camion était mon deuxième plus grand rêve.

3– Et pourquoi ce secteur d’activité

Le secteur du transport est très vaste et il y a un large choix de métiers, que ce soit dans les bureaux ou sur le terrain, et dans plusieurs modes (routier, aérien..).

J’ai choisi le transport routier de marchandises, car je suis très attiré par la conduite sur la route et surtout les longs trajets, par la découverte de nouvelles villes et de nouveaux paysages, je suis quelqu’un de solitaire et donc travailler seule me va très bien.

Me rendre utile à la société me rend heureuse. Tout le monde voudrait trouver les rayons dans les supermarchés pleins ou voudrait recevoir leur colis en temps et en heure, alors savoir que des personnes comptent sur moi et me remercie au passage, me rend heureuse et fière de faire ce métier, d’où mon slogan “conductrice et fière”.

4– Quels sont vos projets à venir ?

Encore quelques années en tant que conductrice routière afin d’acquérir plus d’expérience dans le métier, je passerai l’examen afin d’obtenir la capacité professionnelle et je créerais mon entreprise de transport et j’aurais mon propre camion.

5– Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Le moment que je n’oublierai jamais, mon premier jour sur la route en tant que conductrice routière, le 17 janvier 2023.

Lire aussi :   Jamila Abitar

Prendre la route seule, sans moniteur à mes côtés pour me guider ou me corriger, était comme un marathon ! Joie, peur, fatigue, tous les sentiments étaient mélangés. J’avais travaillé de nuit dans une région que je ne connaissais pas, mais grâce à la confiance en moi, j’ai surmonté ma peur et réussi le travail ! Au moment où je suis arrivée à destination “en un seul morceau”, j’ai su que c’était le travail que je voudrais faire toute ma vie, conductrice routière.

La conduite a changé ma vie, je suis devenue une personne très responsable, que ce soit du camion, de la marchandise ou des autres usagers. Il y a beaucoup de responsabilités et je n’ai plus droit à l’erreur car ma vie et celle des autres sont constamment en jeu. Ce travail demande beaucoup d’effort mental et de concentration, car il y a beaucoup de lois à respecter dont le code de la route, la réglementation sociale (les heures de conduite / repos) et surtout se respecter en tant que routière pour donner une bonne image de soi et de son entreprise.

6– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

D’après mon expérience dans un domaine masculin, il faut travailler très dur et ne pas baisser les bras à la moindre difficulté. Il y aura toujours des personnes sur votre chemin qui ne voudront pas de votre réussite, mais ne vous en souciez pas et restez concentré sur vos objectifs ! Ne côtoyez pas des personnes négatives et qui vous tirent vers le bas. Et toujours chercher à être respecté au travail en mettant des limites.

Lire aussi :   Nadia Kounda

7– Votre avis sur la situation de la femme au Maroc

La femme marocaine a beaucoup évolué et exerce dans tous les domaines. Je ne vois aucune différence entre la femme marocaine et femme européenne que je côtoie tous les jours. Elle est capable d’exceller dans n’importe quel métier tout en gardant sa féminité, et cela me rend très fière d’être une femme marocaine.

8– Votre avis sur le site ?

Une très belle initiative pour représenter les femmes et les faire connaître. Je vous remercie pour vos efforts et vous souhaite une très bonne continuation.

9– Dernier mot ?

Il n’y a rien de mieux que de réussir dans sa vie professionnelle et personnelle. Je souhaite à toutes les femmes de la réussite et une vie paisible. En ayant confiance en Dieu et en soi, rien ne pourra se mettre sur notre chemin.

 

Entretien réalisé Par Aziz HARCHA
Avril 2024

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page