Close

Lucia N. KOMIZA

Lucia N. KOMIZA

Lucia N. KOMIZA

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Je suis Lucia N. KOMIZA, jeune femme d’origine togolaise. Je suis titulaire d’un Master en Management et Marketing International obtenu à l’Université du Littoral Côte d’Opale Je suis passionnée de littérature, de musique et dans la vie quotidienne, je suis gestionnaire de ressources humaines de fonction chez TAB GROUP BUSINESS SarlU.

– Et votre vie professionnelle

Mon parcours actuel est quelque peu atypique. Je suis rentrée dans le monde de l’emploi très jeune, ce qui m’a d’ailleurs valu plusieurs petits boulots en attendant d’accéder au poste de mes rêves. J’ai par exemple été animatrice d’antenne dans des stations radio locales, maitresse de cérémonie, opératrice de saisie, … Chez TAB GROUP BUSINESS, j’ai d’abord été recrutée en tant qu’assistante de direction trilingue avant d’être promue au bout de deux années au poste de Directrice des Ressources Humaines.

En dehors de cet emploi à temps plein, je suis continue également d’être maitresse de cérémonies, voix off et j’offre même des prestations de conseillère en entrepreneuriat. Pour soutenir mes deux mémoires de mon parcours de Master, j’ai eu la chance de traiter des sujets de recherche liés à l’entrepreneuriat.

– Et pourquoi ce secteur d’activité

J’ai toujours eu une oreille attentive, un esprit de coordination, une facilité à détecter la personnalité et les potentialités des personnes que je rencontre. TAB GROUP BUSINESS est un groupe intervenant dans plusieurs secteurs tels que le commerce international, le management sportif, le BTP, la maintenance, la logistique, la santé,… Pour moi, c’est un challenge quotidien de rassembler les personnes compétentes dans ces différents domaines avec leurs différentes éducations et cultures dans une même entreprise avec un seul objectif, celui de créer un creuset d’où ressort le meilleur de chacun pour le bien de l’entreprise.

– Quels sont vos projets à venir ?

Mon objectif principal dans la vie est d’enseigner à l’Université et pour cela, il me faut un Doctorat voire un professorat. Mon Master en poche depuis quelques années déjà, je compte entamer la course au Doctorat dès que je trouverai un bon Directeur de thèse. Passionnée de littérature, je viens de sortir un roman intitulé « Sœurs consanguines », le premier, je l’espère, d’une longue série.

– Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Deux années principales ont changé ma vie : 2006 et 2012. En 2006, je perdais mon père, celui qui était mon repère, mon encadreur, mon booster,…mon tout. Ça a été un coup très dur pour moi, mes moyennes ont baissé à l’école, je m’isolais, je me révoltais contre tout et tous. Mais voir ma mère se plier en quatre pour subvenir aux besoins de ma sœur et moi m’a vite ramené à la maison. Il fallait que je déjoue les mauvais pronostics, que je m’en sorte pour faire honneur à mon patronyme mais aussi et surtout à cette femme battante qui avait repris le bâton de mon éducation.

En 2012, ma sœur aussi s’en est allée alors qu’elle était l’une des raisons pour lesquelles je me battais aussi. Pour qui devais-je encore servir d’exemple ? Qui devais-je encore inspirer ? Qui devais-je encore conseiller ? Orienter ? Petit-à-petit, j’ai fait mon deuil et je me suis investie dans des activités sociales. Il fallait que je me rende utile à ma communauté. C’est ce qui m’a value en 2020 ma reconnaissance en tant qu’Ambassadrice maritime Jeune Femme Leader.

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Se bâtir en tant qu’être humain n’est pas facile et il est encore plus difficile de le faire en tant que femme, à ce jour toujours considérée comme le sexe faible, un être qui ne peut pas exercer certains métiers, prendre certaines décisions, dire certaines choses en public ou encore qui doit subir certains traitements dégradants pour l’être humain. A toutes les femmes qui désirent réussir, je dirai juste que réussir a toujours été question de décision, de motivation, de sacrifice et de persévérance.

– Votre avis sur la situation de la femme

J’ai la chance de vivre au Togo, un pays qui fait de son cheval de bataille la promotion de la femme. L’égalité des sexes est loin d’être atteinte mais l’Etat, les institutions, les collectivités, les associations,… tout le monde reconnait la place de la femme dans le processus de développement et s’investit du mieux dans sa promotion.

– Votre avis sur le site ?

Le monde féminin est un site qui met en lumière les femmes qui sont susceptibles d’en inspirer d’autres et je trouve cela très honorable.

– Dernier mot ?

Je remercie Le monde féminin de s’être intéressée à ma modeste personne pour partager avec tous ses lecteurs mon jeune parcours. J’espère qu’il aura encouragé plus d’un à tenir bon contre vents et marées jusqu’à l’atteinte de l’objectif de départ.

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Mars 2022

scroll to top