PortraitsArt

Marie Lacoste Gérin-Lajoie

Marie Lacoste Gérin-Lajoie (1867–1945)

Féministe, réformatrice sociale, conférencière, éducatrice et auteure. Marie Lacoste fut, dès son jeune âge, confrontée aux iniquités dont les femmes étaient victimes.

Elle était très intelligente, mais a dû s’éduquer seule, en consultant les ouvrages de son père, car les universités francophones du Québec étaient alors interdites aux femmes.

En 1908, elle contribue à la création d’une école pour filles qui permet à de jeunes femmes de poursuivre leurs études.

Elle est un des moteurs de la Fédération nationale Saint-Jean-Baptiste, une organisation féministe francophone qui se porte à la défense de l’éducation, de l’équité, du droit de vote des femmes et d’autres causes sociales.

Son travail a ouvert la voie au mouvement féministe québécois pendant la Révolution tranquille.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page