Close

Sandie Archimède

Sandie Archimède

Sandie Archimède

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Bonjour. Je m’appelle Sandie Archimède. Je suis une fière maman d’un garçon de 19 ans cette année et vais moi-même avoir 40 ans. J’ai travaillé pendant près de 15 ans dans la Finance et l’Automobile et suite à un accident de travail, je me suis complètement reconvertie depuis.

 

– Et votre vie professionnelle

Mon accident de travail m’a amené à me poser énormément de questions. Tout d’abord de faire une introspection par rapport aux différents cycles de vie que j’avais déjà vécu, et d’analyser ce à quoi j’aspire aujourd’hui. Cela m’a amené à un mix de mon ancienne vie par rapport à l’adrénaline et aux challenges quotidiens et une volonté encore plus présente aujourd’hui, de vouloir partager des émotions dans un tout nouveau monde pour moi, qui est celui des boissons dans un contexte vaste, mais plus particulièrement des vins et des spiritueux.

 

– Et pourquoi ce secteur d’activité

Ce nouveau secteur a été mis sur mon chemin déjà par apport à une histoire d’amour et ensuite par rapport à ma très grande curiosité de vouloir en apprendre toujours davantage, ce qui est complètement le cas avec ce secteur d’activité. 

En effet, malgré tous les diplômes que l’on peut avoir, c’est un domaine qui demande de la pratique et de l’expérience en permanence. L’humilité face métier et aux autres est essentiel afin d’évoluer et de s’épanouir.

 

– Quels sont vos projets à venir ? 

Mes projets à venir sont de tout d’abord de continuer à venir en support aux professionnels cavistes, restaurateurs, hôteliers etc…qui ont énormément souffert durant cette pandémie, mais également de pouvoir continuer à transmettre ma vision des vins, des spiritueux et véhiculer des émotions aux clients en leur faisant réaliser qu’il s’agit non pas simplement de simple chimie, mais de magie.

– Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie 

Tout d’abord mon fils. À 20 ans, venant de quitter le père, tombée enceinte sous pilule et étant de base une grande fêtarde, je n’y étais pas du tout préparée et pourtant c’est la plus belle et merveilleuse aventure de ma vie et l’évènement qui a changé et donné du sens à toute ma vie. Le second évènement est mon accident de travail, auquel je n’étais pas non plus préparée mais qui m’a permis de revoir la vie sur de nouvelles bases et de nouveau paradigmes.

 

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Mon conseil pour les femmes qui veulent réussir serait le suivant : aimer vous et faites- vous confiance. Sans amour pour soi-même on ne peut pas réussir et s’épanouir complètement dans les projets qui nous tiennent à cœur. Et sans confiance en soi, on ne va nulle part. Le monde est déjà plein de freins, de critiques, et si on les écoute, on ne fera jamais rien. 

C’est la raison pour laquelle je me répète peut- être, mais aimez- vous et faites- vous confiance. Écoutez votre intuition, votre cœur, votre âme. Il n’y a pas d’erreurs, il n’y a que des leçons.

 

– Votre avis sur la situation de la femme au Guadeloupe et Martinique

Étant de la Guadeloupe et de la Martinique, je dirais que ma vision de la femme est celle d’une reine. Elle se délie au fur et à mesure des freins de la société pour s’assumer, s’aimer, s’épanouir, se challenger, briller, tout en continuant à donner le meilleur d’elle-même au monde et aux siens.

 

– Votre avis sur le site ?

Je trouve qu’un site tel que le vôtre est important pour mettre en lumière La Femme dans toute sa splendeur, par rapport aux différents vécus, histoires, parcours, expériences, visions, rêves.
 Cette diversité est essentielle par rapport à toute la richesse qu’elle apporte au Monde.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Février 2022

 

scroll to top