Interviews

Sandra Villette

Pack Lmf Pack Basic

1- Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Bonjour, Sandra Villette, je suis ravie de pouvoir me présenter et de partager mon parcours professionnel avec vous. 20 ans d’expérience en management, communication et relations publiques, m’ont permis d’acquérir le sens de l’écoute, de la négociation et de la gestion des conflits. Je suis de retour d’expatriation, et actuellement en reconversion en tant que formatrice d’adultes.

En dehors du travail, j’aime voyager et découvrir de nouvelles cultures. J’ai eu la chance de visiter de nombreux endroits fascinants à travers le monde, dès mes études. J’aimerais maintenant découvrir plus amplement le continent américain, car en dehors de la Floride, il me reste beaucoup d’endroits à découvrir. Je ne compte pas m’arrêter, 50 is the new chic ! 😉

2- Et votre vie professionnelle

J’ai un parcours atypique : j’ai suivi mes études universitaires tout en travaillant dans la sphère de l’éducation nationale. Ex-cadre d’une grande institution sociale, puis communicante, aujourd’hui, je choisi résolument le métier de formatrice et/ou responsable de formation, afin de pouvoir transmettre et accompagner des personnes souhaitant améliorer leurs compétences ou se reconvertir.

Je pars du principe qu’il n’est jamais trop tard pour changer de vie ! Adaptabilité, flexibilité : ma génération a tout vu, s’est adaptée des 1ers walk-man, au VHS et aux réseaux sociaux.

3- Et pourquoi ce secteur d’activité

Je suis une personne énergique qui a toujours été animée par le désir de faire la différence. Je me suis lancée dans le domaine de l’administration et de la communication un peu par hasard. En effet, au départ ce n’est pas ce que je voulais faire. Après l’obtention de mon bac Arts plastiques, je voulais faire des études d’architecture intérieure. Et là, mon père s’est désengagé du paiement de mes études supérieures. Je fais donc 3 ans de lettres modernes à l’université, avec un penchant pour l’enseignement, parce qu’il y avait des cours de sciences de l’éducation.

Lire aussi :   Pascale DAMBO

J’intègre alors une grande institution sociale et c’est à partir de là que je découvre ma passion pour l’humain, le management et la formation. En 2023, j’ai un déclic en suivant une formation en communication : et si j’étais à la place du formateur ? Et si j’aidais les autres à monter en compétences, à se redécouvrir, à reprendre confiance en eux ?

4– Quels sont vos projets à venir ?

1er projet : ma reconversion, en suivant un Diplôme de Formateurs d’Adultes (DUFA) à l’Université des Antilles. Le diplôme est très complet : il permet non seulement la transmission de savoirs, mais également de concevoir des formations, y compris en ligne, et c’est un volet qui m’intéresse fortement.

2ème projet : mettre sur pied mes futures formations à destination des femmes de mon âge, en péri ménopause, que l’on dit invisibles mais qui ne le sont pas ! Nous apportons tellement à la société, il est temps de changer notre regard sur nous-mêmes. 3ème projet : l’écriture de mon 1er livre…

 

5- Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

En 1ère position : la naissance de ma fille, un moment de grâce ! Puis, l’obtention de mon poste de cadre, là où j’ai su que croire en soi, ça paye. Et puis plus récemment, j’ai été confrontée à des comportements toxiques d’une personne souffrant de troubles de la personnalité narcissique.

A l’époque je n’ai pas compris tout de suite ce que c’était, bien que mon corps m’ait alertée. Je crois que des blessures émotionnelles ou psychiques restaient à guérir, et que l’emprise prend votre énergie, des parties de vous que vous n’arrivez pas à retrouver tout de suite… Je sais maintenant qui je suis, que personne n’a à valider ce que je ressens.

Lire aussi :   Houda EL BOUCHTAOUI

6– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Etre soi, c’est ça la plus belle réussite ! Faites attention à qui vous laissez entrer dans votre vie. L’entourage peut s’avérer être un moteur ou vous tirer vers le bas… Définissez quelle est votre propre notion de la réussite.

On peut s’inspirer de femmes qui ont réussi, mais savoir qui l’on est, avec ses propres valeurs, ses propres forces, c’est ça la vraie réussite pour moi. Connectez-vous le plus souvent possible à votre moi intérieur pour réaliser vos rêves.

7- Votre avis sur la situation de la femme en Martinique

Les femmes de mon île sont en train d’évoluer. On sort de l’image de « Poto mitan » de pilier de la famille, pour aller vers une expression plus saine de soi, de sa propre individualité en dehors des clichés habituels. Bien sûr il y a encore de nombreux points d’amélioration sur la condition des femmes, (égalité des salaires, répartition des tâches domestiques, éducation des enfants…) mais je me réjouis de vivre dans un pays où je peux m’exprimer sans peur en étant femme.

8– Votre avis sur le site ?

J’aime beaucoup cette fenêtre ouverte sur les femmes du monde, qui nous offre ouverture d’esprit, mixité, diversité. Bravo, keep on the good job!

9– Dernier mot ?

Do it ladies ! Prenez rendez-vous avec vous-même… ne laissez personne éteindre votre lumière. Love.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Janvier 2024

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page