Les femmes d'AfriqueInterviews

Tekhe GUEYE

Pack Lmf Pack Basic

1- Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Tekhe GUEYE, Une Sénégalaise, j’ai grandi avec mes parents je suis aînée ma famille d’une petite sœur et un petit frère j’ai fait mes études entre Saint – Louis et Dakar et je vis actuellement à Dakar au Sénégal. Je suis la Responsable des Ressources Humaines à Outalma 🇸🇳 et CEO de Soletekhe.
Je me suis forgée une identité bien à moi, j’ai mélangé et fusionné ma culture africaine d’adoption pour créer la mienne : celle qui s’adapte à toutes. Je suis passionnée entrepreneuriat.
J’aime bien les challenges fatigués mes collègues et l’échange, la découverte de nouveaux endroits et de nouvelles cultures.

2- Et votre vie professionnelle

Ma carrière a commencé dans un organe de presse Snactu à Dakar J’y ai travaillé pendant 3 ans comme gestionnaire du site web avec Monsieur Ibrahima GUEYE qui est actuellement le Directeur de DMC. J’ai intégré à MAS une société qui est dans l’informatique Innovant comme Responsable Commerciale pendant 2 ans avec Monsieur Abdoulaye dit Samba Macina qui est le Directeur.

J’ai participé pendant près de 2 ans dans l’émission TAM TAM à la RTS2 avec Yakham THIAM comme chroniqueuse et intégré par la suite la société OUTALMA TRANSIT WORLD qui est dans la Logistique entre Paris et Dakar par fret Maritime et Aérien comme Responsable des Ressources Humains, étant aussi le Chef de projet de Outalma Market Sénégal qui est une plateforme qui permettre à tout sénégalais de pouvoir vendre ses produits dans son pays à partir d’un site E-commerce https://market.outalma.com/ avec Monsieur Cheikhna Cheikh Sadbou SARR qui est le Président Directeur Général.

Au bout de 2 ans, je vise à promouvoir l’artisanat à travers la confection et la commercialisation de différents Produits et Accessoires de modes de la Marque SOLETEKHE « made in Sénégal » qui allie originalité et authenticité et tout dans un style bien de chez nous. Boucles d’oreilles, Bagues, Chaines, Montres,Costumes africains, Tenus de femme, Chaussures, Sacs (Sacs d’Ordinateurs, sacs de voyage, sac à main unisexe…etc.) Pochettes, Porte monnaies

Lire aussi :   Salima Mghazli


3- Et pourquoi ce secteur d’activité

Ce secteur d’activé est le résultat d’abord d’une passion innée en moi et de plusieurs recherches années d’expériences dans le domaine de l’artisanat et de la mode, à travers des visites de grand créateur locales et international dans divers milieux du pays. J’ai accumulé assez d’expérience de terrain me permettant de mettre sur pied mon propre business.
Par cette occasion, je pense disposer de ressources nécessaires me permettant d’atteindre mon objectif

4– Quels sont vos projets à venir ?

Mettre sur le marché des produits artisanaux de qualités qui se distinguent de par leurs originalités et leur style Mettre en place les articles de Soletekhe dans outalma Market et occuper l’espace des réseaux sociaux en développant un large réseau de client et de partenaires Ouvrir plusieurs showrooms et des boutiques dans le monde et ainsi réduire le chômage en créant de l’emploie. S’ouvrir sur le marché extérieur et concurrencer les grandes marques. S’imposer et se faire une réputation dans le domaine de la mode.

5- Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Ohhhhh le 11 avril 2022 lorsque j’ai perdu ma mère que la firdawsi soit son demeure éternelle Amine qui était une confidente une amie une sœur une mère ma meilleure cliente je dirais même elle était une cliente gold (or) après quelques mois je me suis dit qu’il faut je recommence pour qu’elle soit fière de moi.
Rires je suis Mouride les Magal de Touba .
Aller Ndiarno mon beau village.
Les colonies de vacances de la Primature, les arbres de Noël aussi.
Avant sa retraite l’accompagnait au bureau Bulding administrative (elle me manque énormément maman)
Jouer avec mes nièces Diarra et astou.
Débat politique avec mon père.
Discuter avec mon guide religieux Serigne Cheikhe Thioro MBACKÉ .
Lorsque mon PDG me démarchait pour que je rejoins l’aventure de Outalma Market avec mes articles.

Lire aussi :   Rokhaya Mbengue Ndir

6– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Pour moi le plus important ce n’est pas forcément la réussite car c’est une notion relative, mais c’est plutôt le fait de trouver une paix intérieure, d’être heureuse et libre. Et pour pouvoir y arriver, c’est une affaire d’introspection et non pas Evènements extérieurs. Le meilleur moyen c’est de faire le point sur soi et d’apprendre à s’écouter. Savoir écouter ses besoins, ses envies, et tâcher d’y répondre au mieux et puis enfin s’exprimer. Exprimer ses émotions, parler, communiquer car difficile de trouver le bonheur sans partager nos joies, nos peines et nos souffrances !

7- Votre avis sur la situation de la femme sénégalaise.

La femme sénégalaise a excellé dans plusieurs domaines, artistes, sportives, ministres, pilotes, médecins, ingénieures, techniciennes, femmes au foyer … la gente féminine est sur tous les fronts et s’impose de plus en plus dans le monde urbain et rural.

Et tout ça bien sûr en parallèle avec le travail domestique et la responsabilité familiale.
La femme sénégalaise fournit beaucoup d’effort et son rôle socio-éducatif et édificateur à l’échelle nationale est reconnu au sein de la collectivité, en égard à ses implications sociales et sur le processus global du développement.

8– Votre avis sur le site ?

Je remercie ce site car il donne la possibilité à la femme Sénégalaise de s’exprimer.

9– Dernier mot ?

Merci à vous d’offrir une tribune aux femmes pour qu’elles expriment leur être.
Merci à vous Je suis reconnaissante pour les expériences que j’ai vécues et je suis fière, surtout, de tous les accomplissements que j’ai réalisés.

Lire aussi :   Imane AOUAD

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Février 2023

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page