Les femmes d'AfriqueInterviews

Exaucée WONGA

Pack Lmf Pack Basic

1- Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Bonjour, je m’appelle Exaucée WONGA je suis une jeune femme congolaise évoluant dans les STEM, je vis actuellement en France où je suis ingénieure en génie civil maritime. Je suis une passionnée de tout ce qui a attrait à l’art, des questions de développement dans le domaine des infrastructures, des problématiques sur l’égalité des genres ainsi que le changement climatique dans les pays d’Afrique subsaharienne.

2- Et votre vie professionnelle

J’ai eu mon diplôme d’ingénieure il y a quelques années maintenant au Burkina Faso. Après l’avoir obtenu je suis rentrée dans mon pays d’origine le Congo où j’ai commencé ma carrière dans le domaine des routes. J’ai travaillé sur des projets en zone rurale ainsi qu’en zone urbaine. A la suite de celà, concevoir et réaliser des ouvrages ne me suffisaient plus. Je voulais en savoir plus sur l’interaction sol-structure. D’où ma spécialisation en infrastructures et géotechnique à Marseille. Aujourd’hui je travaille en tant qu’ingénieure en génie civil maritime. Je fais de la conception des ouvrages portuaire à travers le monde.

3- Et pourquoi ce secteur d’activité

Je trouve ça extraordinaire qu’à travers des calculs et des plans de ferraillages que je conçois dans mon bureau que l’on puisse construire des ouvrages qui changent la vie des gens et parfois l’économie de tout un pays. Quand je vois les ouvrages construits en sachant que j’ai participé de près ou de loin pour leur réalisation je sens un sentiment profond de gratitude. Le génie civil à ce caractère fascinant qu’en partant d’une idée on peut sortir de terre des ouvrages plus complexes les uns que les autres.

Lire aussi :   Ilham FAHIM

4– Quels sont vos projets à venir ?

Je suis une grande fan des comics et du monde des superhéros depuis ma tendre enfance et j’adore le monde scientifique. En partenariat avec des amis j’espère pouvoir développer un projet qui explore ces deux facettes de moi.

En outre, comme je le disais, je m’intéresse beaucoup aux questions de développement et il y a une intersectionnalité entre tous les objectifs de développement durable. Le changement climatique ODD13 a un gros impact sur l’égalité des genres l’ODD5. l’ODD11 villes et communautés durables influence la qualité de vie et ainsi de suite. C’est pourquoi je me forme sur ces questions pour pouvoir valablement participer au changement dans mon pays

5- Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Jusqu’à il y a deux ans je ne savais pas vraiment quelle orientation donner à ma vie. J’aimais mon travail, ma famille et mes amis mais j’étais en quête perpétuelle de cette chose qui mériterait que j’investisse une partie de mon temps. C’est au cours d’une mission de travail où j’ai parcouru pas mal de zones reculées que j’ai fait la connaissance de plusieurs femmes et filles qui vivaient dans la précarité. Cette expérience m’a profondément bouleversé et a nourri mon intérêt pour les questions de développement et la condition des femmes dans mon pays. Aujourd’hui j’essaie de m’investir dans des actions qui mettent en lumière nos luttes quotidiennes en tant que femme africaine. C’est ainsi qu’en 2020 j’ai participé au concours de la banque mondial le blog4dev ou j’ai parlé des solutions pour mettre fin au mariage précoce au Congo, mais aussi j’écris des articles sur mon blog personnel où j’écris sur les difficultés des jeunes femmes d’Afrique subsaharienne comme le harcèlement sexuel, l’accès à l’emploi…. En outre, j’anime un podcast lilimoi podcast où je veux mettre en lumière les luttes quotidiennes des jeunes africains. J’ai d’autres projets dans un futur proche et lointain sur ces thématiques

Lire aussi :   Pauline Lumumba

6– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Je dirai aux jeunes filles et aux femmes en général de mener leur vie comme elles le souhaitent. Il ne faut pas laisser nos sociétés patriarcales nous limiter dans nos choix de vie. Comme je le dis souvent, la vie offres des possibilités infinies. Alors il faut se battre bec et ongle pour ce que l’on souhaite pour soi.

7- Votre avis sur la situation de la femme

Comme dans plusieurs pays d’Afrique subsaharienne, les inégalités de genre sont encore très présentes dans plusieurs domaines au Congo. Néanmoins, il y a eu plusieurs avancés notamment en matière de loi avec la loi Mouebara.
Aujourd’hui Il y a encore beaucoup à faire pour évoluer vers une société égalitaire alors nous devons nous battre pour que les femmes et les hommes aient accès aux mêmes opportunités.

8– Votre avis sur le site ?

je trouve ça agréable de mettre en valeur les femmes, elles méritent beaucoup de lumière pour les combats qu’elles mènent quotidiennement. Merci à vous d’avoir créé cet espace.

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Mars 2023

Pack Lmf

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page