InterviewsLes femmes d'Europe

Jeanne Biannic

Pack Lmf Pack Basic

1- Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités.

Jeanne Biannic, je suis née en Bretagne, en France, entourée de la forêt, et de la mer.
J’ai grandit avec une mère très ouverte aux arts, animatrice socio-culturel, un père instituteur amateur de musique et jardinier expérimenté, et une sœur cadette, portée sur toute cette culture artistique commune et sur le lien avec l’autre.

J’ai toujours eu depuis jeune cet attachement profond à la nature, aux animaux, et aux plantes, ressenti ce lien qui nous unie et qui nous porte.
Cela a toujours été un réconfort pour moi de pouvoir m’y aventurer, lâcher prise sur la vie et ses moments difficiles et en même temps laisser la force de notre environnement nous porter et nous guider vers la joie et l’espoir. J’y ai toujours trouvé beaucoup de beauté, de grâce, de grandeur, de plénitude et d’amour infini, prendre le temps d’observer et d’écouter la vie.

J’ai grandi en pratiquant des loisirs artistiques : dessins, danse et musique qui m’ont permis de voir la beauté de ce monde, au-delà de ce que l’être humain peut s’inculquer de douleurs.
J’ai aussi toujours aimé marcher, j’expérimente la randonnée depuis quelques années.

2- Et votre vie professionnelle

J’ai suivi un BAC Sciences et Techniques de Gestion, en Marketing.
Ce cursus m’a permis de me rendre compte que je souhaitais mettre mon énergie et mes compétences dans le domaine du social, afin d’accompagner les personnes démunies à retrouver leur autonomie. Redonner ce qui m’avait été offert quand nous en avions le plus besoin.

J’ai changé de cursus et ai obtenu en BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social en 2012.
Ensuite, je suis est entrée dans une ADMR (Association d’Aide à Domicile en Milieu Rural) en tant que secrétaire pour évoluer ensuite sur le poste d’assistante technique de planification.
Le but était d’accompagner et de soutenir chaque personne dans leur besoin physique et psychologique, d’accomplir les tâches de la vie quotidienne. De les aider à rester chez eux, avec un maximum d’autonomie, tout en respectant sa personne, ses besoins, et ses envies.

Lire aussi :   Laurence Van Accoleyen

Au bout de 6 ans, je me suis rendue compte qu’il était essentiel pour moi de les accompagner d’une façon différente, si possible avant d’en arriver à ces degrés de dépendance.
J’ai quitté mon poste pour commencer une carrière d’entrepreneur dans le bien-être.

Depuis Décembre 2020, j’accompagne chacun à retrouver un équilibre dans son bien-être et sa santé globale, en fonction de ses besoins, et lui permettre d’être autonome, avec une connaissance globale du fonctionnement de notre corps, mental et émotions.
Je suis spécialisée sur l’accompagnement avec les huiles essentielles, et les produits naturels, pour évoluer de façon saine, avec le soutien dont on a besoin, et sans toxines.

J’interviens pour les particuliers et les entreprises, afin de globaliser cette nécessité de prendre soin de soi, de s’écouter, de comprendre notre fonctionnement personnel, et de pouvoir y répondre en étant dans l’équilibre.

Je recrute et forme des entrepreneurs qui veulent prendre soin des autres de façon naturelle, avoir cet esprit d’ouverture à l’autre, d’écoute, de joie, et qui veulent œuvrer pour la communauté. Leur permettre de le faire tout en pouvant vivre leurs rêves.

Depuis Août 2022, je pratique aussi des massages sonores aux bols tibétains, pour compléter les prestations que je propose sur les déblocages émotionnels.

3- Et pourquoi ce secteur d’activité

Nous vivons dans une époque où il y a beaucoup de métiers, mais finalement peu sont portés sur le bien-être réel et profond de l’autre.
On s’oublie, et le lien avec ceux qui nous entoure se perd.
On ne s’écoute plus, on ne se connait pas parfois, et nous nous laissons emporter par nos émotions.
J’avais envie et besoin de pouvoir œuvrer pour quelque chose d’essentiel : se sentir bien en soi, et avec les autres.

4– Quels sont vos projets à venir ?

Œuvrer avec mon équipe qui s’agrandit : continuer à recruter et former des conseillers bien-être en huiles essentielles, proposer des ateliers communs pour partager un mode de vie sain, organiser des salons, proposer des prestations bien-être en petit groupe (massages aux huiles essentielles, massages sonores aux bols tibétains) …
Passer ma certification de conseillère en huiles essentielles, et la certification du soin Aromatouch aux huiles essentielles.

Lire aussi :   Nadine DABE

5- Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

La séparation de mes parents à mes 9 ans,

Le déménagement près de Rennes qui m’a permise d’avoir un choix d’études plus variés et une vie étudiante très plaisante,

Mon aventure de 6 mois à Paris où j’ai pu apprendre beaucoup sur moi, les choix de vie que j’avais envie de prendre, la prise de conscience de mes capacités,

Ma prise de poste dans mon premier métier de cœur à l’ADMR et la rencontre avec ma collègue qui est devenue une amie,

La naissance de mon fils, l’amour véritable et infini,

Le décès de mon père, un travail véritable et titanesque, tant au niveau du pardon que du lâcher prise sur la douleur et ce qu’on ne peut changer,

Ma rencontre avec les huiles essentielles et les produits doTERRA qui m’ont véritablement soutenue et permis de changer de vie, tant sur le niveau physique, car je connaissais des difficultés médicales, que sur le niveau émotionnel et mental. Cela m’a permis de me libérer de mes croyances limitantes et blocages, et de me réapproprier ma personne, mes rêves, mes choix.

Ma décision de me lancer dans l’entreprenariat en tant que conseillère bien-être doTERRA et de pouvoir partager tout ce que cela m’apporte de force et d’espoir dans mon quotidien. Et qui me permet de rencontrer des personnes merveilleuses et de pouvoir travailler avec elles, de devenir des amies de cœur.

6– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Rechercher en vous tout le courage, vos forces, la grâce, la motivation, l’espoir que vous aurez besoin pour vous déployez.
Choisissez un ou des pourquoi forts, des objectifs stimulants pour rester focus sur ce que vous souhaitez mettre en place.
Entourez-vous de personnes qui vous soutiennent et souhaite vous voir vous épanouir.
Faites de votre projet une de vos priorités et faites vous confiance, vous y arriverez.

Lire aussi :   Stéphanie Frappart

7- Votre avis sur la situation de la femme

Même si on a l’impression que la situation de la femme a changé globalement dans la majeur partie du monde, notamment en France, dans les faits, cela n’est pas certain.
Il y a encore des croyances ancrées, qui se reflètent dans les actes du quotidien.
Une femme a le droit de travailler mais ne doit pas se plaindre de son métier ou de sa situation.
Si elle a des enfants, elle devra s’en occuper le plus possible, mais aussi apporter de l’argent dans le foyer.
Elle a tendance à travailler deux fois plus, et souvent ne pas pouvoir devenir sa priorité, penser à elle.
Outre les différences de salaire, c’est toute une vision de la femme qui n’est pas équitable à celle de l’homme.
Pour ma part, j’ai l’impression que la vision commune est restée dans une ancienne époque, que l’on se dit pourtant révolue.
Il y a encore beaucoup de choses à changer, de carcans à faire sauter, tant pour la femme, que pour les enfants.

8– Votre avis sur le site ?

Je trouve ce site merveilleux car il donne à chacune l’opportunité de faire entendre sa voix, de partager ses expériences et ses forces, son courage, d’inspirer, et de porter la communauté.
Nous avons besoin de vivre nos rêves et non de survivre, et à mon sens ce site permet de partager cela.

9– Dernier mot ?

Je vous remercie pour cette opportunité de présenter mon expérience et de la partager à d’autres.
C’est par l’échange et la compréhension de l’autre que l’on grandit et que l’on développe une solidarité commune.

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Janvier 2023

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page