Close

Jessica Beaumont

Jessica Beaumont

Jessica Beaumont

 

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Je m’appelle Jessica Beaumont, j’ai 37 ans, je suis mère de 4 enfants, j’ai travaillé 15 ans dans le transport routier de marchandises avant de tout quitter pour me lancer dans l’aventure entrepreneuriale. 

 

– Et votre vie professionnelle

J’ai créé mon cabinet de conseil et de développement JML Audit & Expertise pour les entreprises, associations et indépendants qui souhaitent se lancer dans le secteur de la formation professionnelle. Je suis également auditrice Qualiopi en freelance.

 

– Et pourquoi la formation

Parce qu’une bonne formation peut changer la vie d’une personne, mais pour s’en assurer il est important de professionnaliser au maximum ce secteur et éviter les dérives. L’accompagnement que j’offre à mes clients est en ce sens. 

– Quels sont vos projets à venir ? 

J’ai créé les associations “j’entreprends au féminin”  et “Arbre à Talents”, j’ai traversé de nombreuses épreuves dont j’ai tiré des leçons de vie alors j’ai envie de me consacrer aux femmes, leur montrer que tout est possible et à notre portée. J’œuvre en faveur de l’entrepreneuriat féminin et des femmes victimes de violence conjugales. 

– Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie 

J’ai été victime de violences conjugales pendant des années et cet événement m’a marqué à jamais. Maintenant, je donne de mon temps aux femmes qui en ont besoin car il ne suffit de pas grand chose pour changer une vie. Un déclic peut être synonyme de nouveau départ, alors j’aime à croire qu’à travers les initiatives de “J’entreprends au féminin” ou “Arbre à Talents”, des déclics pourraient survenir. 

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

De bien s’entourer car la réussite seule n’existe pas et d’accepter les mains tendues quand elles se présentent. Je crois en la force du collectif quand il est bienveillant et c’est pour ça qu’avec mes sœurs entrepreneuriales, les Women’s Web Agency, nous avons imaginé “J’entreprends au féminin”, un réseau de femmes dans le but de créer des synergies, ouvrir le champ des possibles qui s’offre à chacun, s’entraider, inspirer, partager nos expériences, nos réussites, nos échecs et surtout parler librement sans jugement toujours dans la bienveillance. Je pense que la femme est l’ennemi de la femme mais avec persévérance et détermination, je sais que chaque femme peut devenir la meilleure version d’elle-même et qu’à ce moment-là, elle saura que rien ni personne ne peut l’empêcher d’être qui elle veut, de se réaliser et surtout de s’accomplir.

– Votre avis sur la situation de la femme 

Je pense que la femme a la place qu’elle souhaite avoir, maintenant à elle de montrer la place qu’elle veut et se donner les moyens d’y arriver. Les femmes ont tendance à sous-estimer leur potentiel et se sentir illégitime dans la réussite, c’est une vision que j’aimerais changer.  

– Votre avis sur le site ?

Une très belle initiative de mettre en avant les femmes mais surtout toutes les femmes sans chercher à leur coller une étiquette. Continuez ainsi !

– Dernier mot ?

 « Dans la vie, je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends ». En prononçant cette phrase, Nelson Mandela nous incitait à aller de l’avant sans être freinés par la possibilité d’un échec. Alors mesdames, n’ayez pas peur d’OSER !

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Février 2022

scroll to top