Les femmes d'AfriqueInterviews

Maria Abasse SIDIBE

Pack Lmf Pack Basic

1- Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter vos parcours et vos activités ?

Maria Abasse SIDIBE, 31 ans Malienne née à Lomé-Togo et j’y ai grandis jusqu’à mes 19 ans où j’ai dû quitter pour étudier au Mali afin d’obtenir une bourse d’étude universitaire.
J’y suis définitivement rentrée en 2010.

Ce changement d’environnement a été décisif, beaucoup de choses ont vraiment changé. Un autre chapitre de ma vie avait débuté.
Avant de me faire une place et décidé de m’installer définitivement au Mali, un pays que j’ai finalement découvert et aimé. Le choix d’y rester n’a pas été simple.
Suivant le cours des choses, j’ai décidé de ne plus continuer avec la recherche de la bourse pour étudier à l’étranger, j’étais mitigée et avait le choix entre l’Algérie, la Chine et la Tunisie. Mais la force des choses et du destin a finalement été plus forte, et depuis 13 ans j’y vis.

Je suis à la base juriste, mon amour pour le droit depuis petite était si forte et le choix était clair, je rêvais de devenir Magistrate. Un rêve que j’ai pourtant poursuit jusqu’à l’obtention d’une maitrise en droit privé, carrière judiciaire.

2- Et votre vie professionnelle :

Ma vie professionnelle (rire)., J’en ris parce que tout a été si vite que je ne l’ai ni vu venir, ni préparée à vivre la vie professionnelle que je vis à présent.
Peut-être bien sûr certaines choses et même des personnes m’avaient toujours vu dans cette posture professionnelle très tôt mais pas moi.

Comment je suis arrivée où je suis actuellement ?
Comme je l’avait dit mon rêve était de devenir magistrate, aider, apporter de la valeur, contribuer, défendre…
J’ai été une élève brillante, polyvalente et comprenais trop vite les explications des cours (ayant eu une maman plutôt rigoureuse, méthodique et de surcroit institutrice) j’avais une avance sur les autres élèves, et j’étais aussi très énergique et extrêmement turbulente… Je m’ennuyais très vite en classe et ayant un problème de vision j’étais toujours installée derrière au fond de la classe.
C’était l’occasion pour perturber la quiétude et la concentration des autres… (rire) et pour me punir à leur tour ils organisaient des séances de travaux de groupes afin de faire un rattrapage avec eux et les aider avec les incompréhensions dans certaines matières, chose qui m’amusait. Cela a duré tout au long de mon cursus scolaire et même universitaire.
Je me rappelle on me disait toujours, camarades comme mes enseignants, t’as un talent fou pour transmettre, à expliquer avec les bons mots, c’est si facile avec toi. « Tu serais trop bien en tant que future enseignante ou professeure de profession un jour ».
Et moi j’avais horreur de ça. Mon rêve était tout autre, ma carrière de femme juriste c’est ce que je voulais.

Mais en fin de cursus et après avoir fait le concours de la magistrature, eh bien la réalité des choses, la vraie vie et non le rêve m’a tellement frappé si fort que j’ai compris que ce n’était pas un monde pour moi.

Lire aussi :   Sara Bellali

Je suis une personne si intègre, libre et aime tellement la liberté dans mes actions et pensées.
J’ai pris une année pour m’éloigner et me poser les bonnes questions, qu’est-ce que je voulais réellement pour ma vie, MA CARRIÈRE PROFESSIONNELLE, comment j’aimerais impacter, influencer et laisser ma marque dans la vie des gens et dans le monde ? qu’est-ce que j’aimerais qu’on retienne de moi ?
Et pendant cette année de pause où j’étais très active dans la société civile, une opportunité m’est tombée dessus sans même aller vers elle : On m’appelle pour donner des cours de droits aux étudiants d’un institut spécialisé en pharmacie à travers une recommandation (drôle).
Une surprise, ce que j’ai toujours fuit, et savais bien faire me rattrape, pourtant dans mes questionnements ce n’était pas dans mes plans de prendre ce chemin.

Voici comment pour la première fois je suis rentrée dans le monde de l’enseignement officiellement et en percevant mon tout premier salaire en 2016-2017.

3- Et pourquoi ce domaine d’activité :

Je crois que j’ai toujours été passionnée par ce domaine depuis ma tendre enfance. Chasse le naturel il revient au galop dit-on.
Mais ma fougue de jeunesse m’a fait voir les choses autrement et j’étais perdue entre mes choix de carrière. Mais ce n’était pas plus mal car, avoir fait un cursus de droit m’y a beaucoup aidé par la suite.
Étant dans le monde de l’enseignement et de la société civile, j’étais invitée dans beaucoup de formations, j’étais rapidement si bien entourée que j’ai construit un grand réseau et surtout riche avec de profils différents, je côtoyais tellement de personnes connues ou pas, en entreprises ou en organisations internationales.
Alors de part ma facilité à prendre la parole, à ne pas passer inaperçue, à avoir de l’audace, on me confia certaines sections à animer sur les thématiques diverses.

Ensuite j’y ai pris goût et j’ai opté aller vers le monde professionnel, j’ai analysé le grand besoin qui y était, il y avait tellement à faire, le besoin était et l’est toujours très grand.
Les professionnels ou même des chefs qui ont du mal à prendre la parole, à s’affirmer, à développer leur leadership, à manager leur ressources humaines. Alors j’ai finalement décidé que voilà ce sur quoi je voulais travailler, les aider à changer les choses, les influencer et impacter.
Enfin j’ai eu ma réponse à ma question de ce que je voulais faire, ma mission de vie et comment j’allais laisser ma marque. Mon but c’était d’aider, d’apporter de la valeur finalement comme je l’avais toujours rêvé mais en le faisant différemment que le monde des juridictions.
Je suis tellement passionnée par ce que je fais depuis plus de 7 ans ; j’ai créé mon cabinet depuis 2018 et je partage sur mes réseaux sociaux, surtout LinkedIn des conseils, en faisant de la production de contenus chaque semaine.
J’adore accompagner les entreprises dans leur team building, ses managers dans le développement de leur Management, leur Leadership, Communication et à avoir un plan de Développement Personnel et Professionnel de gagnant.

Lire aussi :   Mouna Bennani

4- Quels sont vos projets à venir :

Étant déjà une Consultante – Formatrice certifiée en Management et Exécutive Leadership, Coache certifiée en Développement personnel et Professionnel. Je donne aussi des cours dans certaines universités au Mali.
Gestionnaire des Ressources Humaines aussi de formation, j’ai fait de nombreuses certifications et formations.

Alors j’ai pour ambition de continuer à développer d’autres compétences qui vont m’aider dans l’accomplissement de mon rêve, de ma vision et de ma mission, et surtout à aller vers l’accompagnement des top managers. Investir en moi et continuer à construire mon Personal Branding sur mes réseaux et au-delà.

J’ai pour projet de rejoindre bientôt un des plus grands instituts de leadership au monde pour mieux asseoir mes compétences pour accompagner mes clients à atteindre le sommet. J’ai initié une émission qui se tient mensuellement nommée « Quotidien Du Manager » sur ma page LinkedIn en direct depuis l’année passée et je suis à ma deuxième saison avec déjà 16 épisodes, de belles choses arrivent encore de plus belles dans les épisodes à venir.
Je travaille sur de nombreux projets de programmes de formations et d’accompagnements que je lancerai bientôt à ma plus belle communauté de managers sur LinkedIn et en dehors.

Je suis également une femme qui a un pas aussi dans « la politique des affaires de mon pays » et est en train de construire une carrière politique petit à petit.
Alors ne soyez pas étonnée d’entendre mon nom un jour dans la vie et le monde politique du Mali (riree).
Je suis sortante de l’Institut Néerlandaise pour la Démocratie Multipartite. (NIMD ) où je suis devenue à la fin de mon cursus « Formatrice- Facilitatrice Juniore » en Démocratie et Institution de la république du Mali.
J’anime des conférences et sommets à l’international avec d’autres collègues du métier et bientôt de magnifiques sommets vous seront présentés ;

Restez donc connectés !!!

5- Quels sont les moments ou évènements qui ont changé votre vie :

Avoir été frappée par la réalité professionnelle que j’avais en tête et qui ne convenait plus à mes valeurs et étique a été un déclencheur principal finalement bénéfique pour mon orientation professionnelle. Cette difficulté à plutôt changé ma vie positivement (rire)
J’ai appris que tout se met en place pour qui ose sortir des codes, des cases et briser les limites… Et qu’on ne peut fuir son destin (j’y crois).

Il m’a fallu un peu de temps tout de même pour y voir clair et savoir aujourd’hui la vie professionnelle que je veux, ma vie tout court que je veux pour moi.
D’autres évènements personnels au cours de ces deux dernières années de ma vie m’ont considérablement aidé à grandir et à décider de vivre de manière plus saine et ambitieuse et prendre des décisions plus claires et enrichissantes.

Lire aussi :   Marthe Carine

Avoir eu la chance aussi de voyager et découvrir d’autres réalités et être royalement bien entourée par des personnes ambitieuses, bienveillantes et déterminées qui ont réussit m’a beaucoup impacté et j’en arrive à impacter et influencer d’autres.
Je vis une expérience fabuleuse peu importe ce dans quoi je m’investis, j’apprends et je grandis.

6- Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir :

Moi je suis très croyante et pratiquante (religion musulmane) et je commencerai par dire que femmes ou hommes ayez la foi et soyez patients.
On ne perd jamais quand on investit en soi sur tous les plans.
Et précisément en m’adressant aux femmes sachez que vous pouvez exactement avoir la vie que vous voulez vivre, peu importe le domaine.
Ayez un état d’esprit positif, fort, mais très très fort, développez votre confiance et connaissez vos valeurs, travaillez à connaitre votre potentiel, ce que vous savez faire le mieux, découvrez votre talent et aiguisez-le jusqu’à devenir la meilleure dans tout ce que vous allez entreprendre à tel point qu’on ne puisse se passer de vous.
Quand on est bon, femmes ou hommes on aura besoin de vous, alors sortez de la foule et déposez votre marque personnelle, construisez votre réputation et votre carrière et cassez la baraque…

7- Votre avis sur la situation de la femme au Mali :

Eh bien la femme Malienne a toujours été de femmes fortes à travers leur caractère ou à travers leur ambition. On a connu de grandes femmes dans tous les domaines auparavant. Néanmoins elles se battent pour encore plus s’imposer dans des domaines où on ne voyaient pas beaucoup leur présence.
Dans l’éducation, dans la politique, dans l’armée, dans l’entrepreneuriat, dans la médecine etc…
Je suis entourée par beaucoup de femmes battantes et j’admire énormément cela.
Très fière de moi-même représenter souvent le Mali à l’international dans des évènements ou d’en voir d’autres sœurs le faire.

8- Votre avis sur le site :

C’est inspirant ce que vous faites et cela met en valeur beaucoup de femmes qui brillent déjà ou qui font de magnifiques travaux dans l’ombre. Encore quand vous donnez la parole à toutes les femmes du monde entier c’est fabuleux.
Que Dieu vous facilite l’évolution de vos projets.

9- Dernier mot ?

Merci de m’avoir donné l’occasion de faire connaitre davantage mon histoire, mon évolution et ma construction en espérant pouvoir impacter certaines personnes qui prendront plaisir à lire cet interview, espérant les faire sortir de leur zone de confort (rire).

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Septembre 2023

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page