Les femmes d'AmériqueBusinessPortraits

Martha J. Coston

Pack Lmf Pack Basic

Martha J. Coston est une inventrice et une femme d’affaires américaine qui a révolutionné la communication maritime avec son système de signaux pyrotechniques. Née en 1826 à Baltimore, elle a épousé à 16 ans Benjamin Franklin Coston, un inventeur et un officier de la marine américaine. Après la mort de son mari en 1848, elle a découvert dans ses papiers des notes sur un projet de signaux nocturnes pour les navires, qui était incomplet et inefficace. Elle a alors décidé de poursuivre les recherches de son mari et de développer un système de signaux lumineux basé sur des couleurs différentes.

Pendant près de dix ans, elle a travaillé avec des chimistes et des experts en pyrotechnie pour créer des fusées éclairantes rouges, blanches et vertes, capables de brûler longtemps et d’être visibles à grande distance. Elle a breveté son système en 1859, sous le nom de « Pyrotechnic Night Signals ». Son invention a été adoptée par la marine américaine, qui l’a utilisée pendant la guerre de Sécession pour coordonner les mouvements des navires et sauver des naufragés. Elle a également vendu son système à d’autres pays, comme la France, l’Angleterre ou l’Italie, ainsi qu’à des compagnies maritimes, des assureurs et des clubs nautiques.

Martha J. Coston a été une pionnière dans le domaine de l’invention et du commerce, à une époque où les femmes étaient souvent discriminées ou ignorées. Elle a fait preuve d’une grande persévérance, d’une créativité remarquable et d’un sens des affaires aiguisé. Elle a écrit ses mémoires en 1886, sous le titre « A Signal Success », où elle raconte son parcours exceptionnel et ses défis personnels et professionnels. Elle est morte en 1904 à Philadelphie, laissant derrière elle un héritage important pour l’histoire de la science et de la technologie.

Lire aussi :   Edith Wharton
Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page