InterviewsLes femmes d'Afrique

Pascale DAMBO

Pack Lmf Pack Basic

1- Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Je suis Pascale DAMBO, Martiniquaise de 54 ans. Suite à une alopécie en 1997, je suis devenue chauve. Après quelques années d’interrogations, d’introspection et de développement personnel, j’ai écrit un récit autobiographique « La Chauve sourit » en 2021, en auto-édition, réédité par les éditions Experts Equilibre sous une nouvelle version en 2023 : « La Chauve qui sourit ».

2- Et votre vie professionnelle

Je suis en reconversion professionnelle après une trentaine d’années dans la fonction publique, dans le domaine de la communication. Future cheffe d’entreprise, mon activité portera en principal sur l’aide aux femmes affectées par la perte de leurs cheveux ou ayant des difficultés à s’accepter avec leur singularité (conférences, ateliers, formations).

3- Et pourquoi ce secteur d’activité

Ce secteur d’activité est en relation directe avec mon histoire, mon parcours et mon expérience de vie.
Pour beaucoup de personnes, les cheveux de la femme sont encore considérés comme un critère de beauté et de féminité, dans notre société. Parallèlement, une femme sur cinq serait affectée par l’alopécie en France. Comment s’ affranchir de cette injonction sociétale, apprendre à se connaître, se reconnecter à sa féminité, se sentir féminine, belle et heureuse… C’est mon expérience que j’ai envie de partager; c’est d’elle dont je m’inspire pour aider les femmes concernées : quand le corps fait défaut, la connexion à d’autres versions insoupçonnées de nous-mêmes se révèle. Notre différence devient alors notre force.

4– Quels sont vos projets à venir ?

Ma participation à la première édition de l’événement « Pawol Fanm » en Martinique, le 28 avril 2024, à l’hôtel Bâtelière. Cette journée met en lumière des talents féminins et accueillera une trentaine de femmes inspirantes et audacieuses. Autrement, j’ai plusieurs projets en cours pour développer mon entreprise autour du bonheur des femmes, des collaborations à stabiliser dans divers domaines.

Lire aussi :   Islem JERBI

5- Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

La naissance de ma fille et l’alopécie ont changé ma vie.

6– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Tout d’abord, il est important qu’elles croient en elles ainsi qu’en leur(s) projet(s). Ensuite, je les invite à croire que Tout est possible et que le bonheur est un choix. Pour finir, leur entourage est important : un environnement composé de personnes qui les encouragent à oser, à avancer et à grandir, est primordial. Cela demande parfois de faire des choix, inconfortables sans doute au début mais salutaires au demeurant.

7- Votre avis sur la situation de la femme en Martinique

En Martinique, il existe de nombreuses familles monoparentales où la mère élève seule son ou ses enfants. La femme martiniquaise se veut courageuse et fière, prenant de plus en plus conscience de son potentiel. Aujourd’hui, elle s’éveille au monde, fait des choix conscients et prend progressivement part au monde de l’entreprenariat. C’est une bonne nouvelle!

8– Votre avis sur le site ?

J’ai beaucoup aimé ce que j’ai vu et lu dès la page d’accueil. Cela m’a tout de suite enchantée de découvrir d’autres femmes avec des parcours divers, tous aussi inspirants les uns que les autres. Je me suis sentie riche et fière. Je suis heureuse de connaître l’existence de ce site.

9– Dernier mot ?

Je vous remercie de m’avoir donnée l’opportunité de m’exprimer sur Le Monde Féminin. Merci d’exister !

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Avril 2024

Lire aussi :   Patricia Ramavonirina
Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page