Les femmes d'AfriqueInterviews

Sofya Nadifi

Pack Lmf Pack Basic

– Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Sofya Nadifi, 38 ans, 2 enfants, j’ai eu plusieurs vies dans une seule 😊 ! Mes proches me considèrent comme une femme battante qui ne lâche rien. Je n’aime pas trop ce terme car ça déshumanise, certes je suis une battante et j’avance quel que soit mon état d’âme, parfois j’avance en dansant, en chantant, en trébuchant, en pleurant, à genoux … mais dans tous les cas j’avance, car pour moi c’est un état d’esprit : pour moi avancer n’est pas une option !

Et aussi loin que je me souvienne, cela a même démarré dans le ventre de ma mère (qui était enceinte de moi sans le savoir car encore en couche après la naissance de mon frère), j’ai été cet embryon qui s’est accroché à la vie !

Mon parcours est assez atypique par rapport à mon évolution dans la sphère professionnelle, après mon bac j’ai suivi un cursus d’ingénierie en télécommunication et réseau hormis les stages je n’ai jamais eu d’expérience professionnelle dans ce domaine, surement par manque d’orientation ! Ce n’était pas du tout ce que je voulais faire !

Il y a un an seulement, j’ai su ce que je voulais vraiment faire, ce qui donne un sens à ma vie, ce qui explique mon WHY, j’ai donc suivi une formation de coaching à l’institut des neurosciences appliquées de Paris avec à la clé un diplôme de coach personnel & professionnel avec une mention très bien, je me suis spécialisée dans le coaching des dirigeants et hauts cadres.

Et votre vie professionnelle

J’ai commencé à travailler très jeune, à 18 ans ! J’ai travaillé dans un centre d’appel à mi-temps en tant que télévendeuse, en parallèle avec mes études supérieures, cette indépendance financière, ce sentiment d’apporter, de faire des chiffres, de compter sur moi (parfois, on m’attendait avec impatience, étant vraiment douée en vente, je faisais la production d’une personne à plein temps en 2h !) Et donc, de fil en aiguille je touche à plusieurs postes dans ce call center : responsable de formation, je prenais l’intérim du chef de plateau pendant les vacances scolaires : contact avec les donneurs d’ordre, suivi de production, envoie de reporting…

Lire aussi :   Moussalik Doha

A 19 ans, j’ouvre un call center avec 30 positions, l’histoire s’est soldée par un échec : immaturité professionnelle, mauvaise décision, incapacité à trancher, à mettre les limites … ce qui a engendré des problèmes de gestion récurrents, avec des études prenantes, le choix a été fait ! Cette aventure a duré 1 an et m’a beaucoup apporté sur un plan personnel et professionnel !

À la fin de mes études, j’ai dû papillonner : ingénieur commerciale, responsable commercial & marketing, chasseur de tête … Une deuxième tentative entrepreneuriale à 24 ans : j’ouvre un cabinet de recrutement qui dure 8 mois, et après plusieurs postes en tant que talent acquisition, chargée d’affaires, chargée de mission et business manager…dans différentes entreprises et différents secteurs d’activité.

En 2015, j’arrête le salariat sur un goût amer d’injustice, et je décide de ne plus y mettre les pieds, je démarre en tant que directrice commerciale et consultante en formation avec le groupe TMC Afrique, avec un statut auto-entrepreneur, je facturais mes services.

Il y a 4 ans maintenant, j’ai suivi mon mari au Sénégal qui s’est vu offrir une opportunité professionnelle, je suis venue ici dans l’idée de passer une année sabbatique et de m’occuper de mon dernier qui était en allaitement exclusif, mais chasser le naturel il revient au galop, au bout de 4 mois je négocie avec le groupe une licence et je lance TMC Sénégal.

– Et pourquoi ce secteur d’activité

J’aime le partage, je suis profondément généreuse et le fait d’apporter aux autres me comble !

Petite fille, je jouais à la maitresse, mes poupées et doudous servaient d’élèves. Je pense que c’est l’un des métiers les plus nobles qui existent, apporter de la connaissance, une nouvelle façon de voir, ouvrir les horizons ….

Lire aussi :   Ayekpa Noëllie Dolorès Ouattara

D’où mon cheminement naturel vers le coaching. J’ai choisi de me spécialiser dans l’accompagnement des hauts cadres et dirigeants car c’est eux qui impactent le changement. Ayant eu différents managers, je sais combien il est important d’avoir un dirigeant aligné, un environnement de travail bienveillant, vecteur de motivation et de croissance.

– Quels sont vos projets à venir ?

Designer une structure de coaching de dirigeant, un concept, un programme complet et internationaliser mon label. Je continue à me former, je viens de boucler ma formation de Master Coach et je compléterai avec d’autres formations.

– Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Il y en a eu plusieurs, mais en particulier quand j’ai décidé d’arrêter le salariat !

– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Quand c’est douloureux, ayez la curiosité d’aller en profondeur et jusqu’au bout car rien n’arrive par hasard. Soyez authentique, chercher votre pourquoi ! Plus que la motivation, mettez de l’engagement et de la discipline dans ce que vous entreprenez et quand vous connaissez votre WHY cela parait évident. Donc, cela commence par de l’introspection, les meilleures portes du changement s’ouvrent de l’intérieur.

– Votre avis sur la situation de la femme

Nous sommes encore loin de l’égalité homme/femme, et je ne remets pas la faute que sur les hommes, parfois ce sont même les femmes qui bloquent l’émancipation féminine et ce qui est vraiment désolant !

– Votre avis sur le site ?

Je trouve que c’est important de mettre en avant des portraits de femme, de raconter leur histoire et surtout de mettre en lumière leurs réalisations.

Lire aussi :   Safae Alami

Depuis la nuit des temps, les femmes brillent mais malheureusement l’histoire ne leur a pas toutes rendu justice. Il est temps de leur laisser de la place et cela commence par la communication sur différents supports. Donc merci à vous pour cette belle initiative !

– Dernier mot ?

A Toutes les femmes, prenez le lead, prenez vos droits n’attendez pas à ce qu’on vous les donne mais aussi assumez cette égalité tant réclamée car je sais comme cela est facile de dire après tout je ne suis qu’une femme quand cela nous arrange J ! En tant que femme, je sais combien il est difficile de se faire une place, un nom, je sais combien il est difficile de compter sur une solidarité féminine quand toutes celles qui réussissent et sortent du lot sont assujetties à des ragots et des bruits de couloirs et le pire par d’autres femmes. Donc soyons solidaires, soyons plus profondes, ne nous jugeons pas sur une façon de s’habiller de s’exprimer ou de vivre, ne pointons pas du doigt toute femme qui ne nous ressemble pas, ou qui a tout réussi car nous ne pouvons jamais savoir ce qu’elle a traversé pour y arriver. Au lieu de juger apprenons à nous inspirer l’une de l’autre !

Soyons fières de nous, fières de ce que nous accomplissons, fières de qui nous sommes, de ce que nous valons, soyons en phase avec ce que nous réclamons, soyons authentiques, aimons-nous …. Inconditionnellement !

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Janvier 2023

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

必利勁

必利勁是用於治療早洩(PE)的最理想壯陽藥,服用後沒有臉紅心跳加速等癥狀、無副作用、見效時間快、必利勁能有效解決陽痿早洩症狀,提升性能力,首次服用必利勁即可起效