InterviewsLes femmes d'Afrique

Meryem HARMAZ

Pack Lmf Pack Basic

1. Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Meryem HARMAZ, Professeure chercheure au Groupe EDVENTIS. Mon parcours académique a débuté en 2007 avec une licence en Économie et Gestion, suivie d’une Licence professionnelle en Back Office Bancaire en 2008. J’ai ensuite acquis une expérience significative dans une entreprise de grande distribution, où j’ai développé un intérêt particulier pour les Ressources Humaines.

Cet intérêt m’a amenée à entreprendre un master spécialisé en GRH à la FSJES-Fès. Après l’obtention de mon master en 2012, j’ai eu l’opportunité de choisir entre rejoindre une grande entreprise dans le département des ressources humaines ou intégrer un programme doctoral à l’université. Malgré les défis rencontrés, j’ai décidé de me consacrer pleinement à mon doctorat. En 2018, j’ai soutenu publiquement ma thèse de doctorat en Gestion des Ressources Humaines à la FSJES Fès, marquant ainsi la culmination de cinq années de travail acharné. Mon engagement, ma passion et mes objectifs clairs ont été des moteurs essentiels de sa réussite.

2. Et votre vie professionnelle

Mon parcours professionnel a été à la fois riche et varié. Mon fort intérêt pour les Ressources Humaines m’a incité à suivre un master spécialisé dans ce domaine, dont j’ai eu la chance de travailler au sein du département des ressources humaines d’une grande entreprise tout en entamant un doctorat. Malgré les défis liés à la gestion de ces deux engagements, j’ai décidé de me consacrer pleinement à mon doctorat. Aujourd’hui, en tant qu’enseignante chercheuse en gestion, je continue de partager ma passion et mon expertise avec les étudiants. Mon parcours professionnel a toujours été guidé par une passion profonde pour les Ressources Humaines et une volonté constante de me perfectionner et d’apporter ma contribution à ce domaine.

Lire aussi :   Inass Slimane

3. Et pourquoi ce secteur d’activité

Le secteur de l’enseignement supérieur est pour moi un choix naturel, me permettant de conjuguer ma passion pour l’enseignement, mon engagement pour la recherche et ma volonté de contribuer au développement des futurs professionnels.

J’ai choisi le secteur de l’enseignement supérieur pour plusieurs raisons. Tout d’abord, j’ai toujours été passionnée par le partage des connaissances et l’accompagnement des étudiants dans leur parcours académique et professionnel. L’enseignement supérieur offre un environnement stimulant où je peux non seulement transmettre mes compétences et mon expertise, mais aussi encourager la pensée critique et l’innovation chez les jeunes esprits.

En définitive, mon parcours académique et professionnel m’a permis de développer une compréhension approfondie de la gestion des ressources humaines. Désormais, je souhaite utiliser cette expertise pour former la prochaine génération de professionnels. En enseignant, j’ai l’opportunité de contribuer au développement des futurs leaders et gestionnaires, en les préparant à relever les défis du monde professionnel.

4. Quels sont vos projets à venir ?

Mes projets à venir se concentrent sur trois principaux axes : l’enseignement, la recherche et l’engagement professionnel.
Mon ambition est de continuer à développer et enrichir les programmes de gestion à l’Institut ou je travaille. Je vise à intégrer des approches pédagogiques innovantes, telles que l’apprentissage par projet et l’utilisation des technologies numériques, afin de proposer une formation plus dynamique et en adéquation avec les exigences actuelles du marché du travail.
Dans la même lignée, Je prévois de poursuivre mes travaux de recherche dans mon domaine qui est gestion des ressources humaines, et également publier mes recherches dans des revues académiques de renom et participer à des conférences internationales pour échanger avec d’autres chercheurs et professionnels du secteur. En parallèle, je suis déterminée à renforcer les liens entre le monde académique et le monde professionnel.
En résumé, mes projets à venir visent à améliorer l’expérience éducative de mes étudiants, à contribuer à l’avancement des connaissances dans mon domaine et à créer des synergies entre l’université et le monde professionnel.

Lire aussi :   Nabila Fahim

5. Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Plusieurs moments et événements ont eu un impact significatif sur ma vie et ont façonné mon parcours personnel et professionnel, notamment la soutenance de ma thèse de doctorat. Présenter publiquement ma thèse en Gestion des Ressources Humaines après des années de persévérance a été un moment inoubliable. Cet accomplissement a non seulement validé mes efforts, mais m’a également ouvert des opportunités dans le monde académique et de la recherche.

6. Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Avec ma modeste expérience, je veux dire à toutes les ladies :

-N’oubliez pas que chaque parcours est unique, alors trouvez ce qui fonctionne le mieux pour vous et n’ayez pas peur de suivre votre propre voie vers le succès ;
– Croyez en vos compétences et en votre potentiel. Ne laissez personne vous faire douter de votre valeur;
-fixer des objectifs clairs et réalistes & acceptez que vous avez le droit de réussir et de poursuivre vos objectifs ;
-La réussite demande souvent du travail acharné et de la persévérance, travaillez dur et persévérez ;
-Prenez des risques calculés car pour réussir il faut sortir de sa zone de confort, entourez-vous de personnes qui vous soutiennent et vous inspirent.
-Prenez à équilibrer votre vie professionnelle et personnelle. Prenez soin de vous, trouvez du temps pour vos passions et vos proches, et veillez à maintenir une bonne santé mentale et physique.

7. Votre avis sur la situation de la femme au Maroc

La situation de la femme au Maroc a évolué de manière significative au cours des dernières décennies, mais elle reste marquée par des défis persistants et des progrès inégaux. Un aperçu de quelques aspects clés de la condition féminine au Maroc pourrait inclure : progrès législatif (moudawana 2004), participation économique (taux inférieur) , éducation (l’accès est limité dans le monde rural),défi de la violence et discrimination …

Lire aussi :   Souad El Alaoui Ben Hachem

En résumé, bien que des progrès notables aient été réalisés en matière de droits des femmes au Maroc, de nombreux défis subsistent. La promotion de l’égalité des sexes nécessite des efforts continus, tant au niveau législatif que culturel, pour assurer une véritable égalité et autonomie pour toutes les femmes marocaines.

8. Votre avis sur le site ?

En résumé, votre site est une excellente ressource pour découvrir et célébrer les parcours des femmes. Il inspire et informe, tout en créant une communauté engagée. Continuez ce travail important et impactant !

9. Dernier mot ?

Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n’abandonnent jamais.” Sa majesté le roi Hassan II.

 

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Mai 2024

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page