Interviews

Amadjiguene Ndoye

Pack Lmf Pack Basic

1- Bonjour, avant tout, pouvez-vous vous présenter, nous raconter votre parcours et vos activités

Je m’appelle Amadjiguene Ndoye. Je suis sénégalaise de 39 ans et journaliste au magazine panafricain Financial Afrik depuis 2014. Je suis diplômée d’un master II en communication sociale de l’Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication (Issic) de Dakar. J’ai fais tout mon cursus scolaire au Sénégal. Je suis également une fan de mode et militante de la cause féminine.

2- Et votre vie professionnelle

Après l’obtention de mon Master en 2009, j’ai effectué des stages en communication en entreprise. Seulement ma passion pour le journalisme a vite pris le dessus. J’ai donc eu des expériences en radio sous l’aile du doyen Mame Less Camara.

C’est par la suite que j’ai intégré Financial Afrik en 2014 où j’ai développé une véritable passion pour l’information économique et financière. Le journal est spécialisé dans l’information financière: banque, assurance, private equity, Bourses des valeurs mobilières, secteurs..
La rédaction est composée d’une direction de Publication basée à Dakar, d’une direction de rédaction basée à Douala et d’une rédaction en chef à Lomé. Des grands reporters et des correspondants seniors dans les différentes capitales africaines (Abidjan, Kigali, Libreville, Casablanca, Tunis) couvrent l’actualité stratégique des rubriques allant de la banque, à l’assurance, en passant par le capital investissement, la monétique, la finance climat et, entre autres, les informations sectorielles stratégiques.

3- Et pourquoi ce secteur d’activité

Parce l’économie est devenue l’affaire de tous. Il est donc important pour nous journalistes d’aller chercher l’information, relater les faits, poser et se poser les bonnes questions afin d’informer nos lecteurs sur l’actualité économique.

Lire aussi :   Asta Gadio

4– Quels sont vos projets à venir ?

Relever de nouveaux defis. En tant que journaliste, m’asseoir une notoriété dans le domaine du journalisme économique sur le continent.

5- Quels sont les moments ou événements qui ont changé votre vie

Vous savez dans la presse tout événement à couvrir, toute information à traiter est une expérience de plus. J’ai eu a effectuer de nombreux voyages dans le cadre du travail, à couvrir des événements de hautes factures qui m’ont façonné et m’ont permis de disposer des outils nécessaires pour exceller dans mon domaine.

6– Quel est votre conseil pour les femmes qui veulent réussir ?

Y croire, ne pas baisser les bras. Ne jamais croire qu’une femme ne peut pas concilier vie de famille et carrière professionnelle. Malheuresement cette équation reste encore une problématique féminine. Les temps ont changé, nous devons juste adaper notre mode de vie, trouver un bon équilibre entre la famille et le travail.

7- Votre avis sur la situation de la femme

Je suis très fier des femmes senegalaises et africaines plus globalement. Elles sont battantes et conscientes de leur valeur. Beaucoup de femmes aujourd’hui savent ce qu’elles veulent. Les hommes doivent cependant davantage accompagner cet élan en nous soutenant et en nous laissant nous realiser par nous même. Nous en sommes capables et nous l’avons maintes fois prouvées.

8– Votre avis sur le site ?

C’est une belle initiative de mettre la lumière sur ces femmes brillantes et compétentes, souvent discrètes et à l’écart des projecteurs. Cela permettra d’inspirer nos soeurs et leur assurer que tout est possible avec de la volonté.

Lire aussi :   Lara Joher

9– Dernier mot ?

J’aime rappeler cette pensée de Michelle Obama qui dit: « Les femmes et les filles peuvent faire ce qu’elles veulent. Il n’y a pas de limite à ce que nous, les femmes, pouvons accomplir… Il n’y a rien de magique dans la réussite. Il faut simplement travailler dur, faire des choix et persévérer. »

Entretien réalisé par Aziz HARCHA
Octobre 2022

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page