Les femmes d'AmériqueFirst Woman

Amelia Earhart

Pack Lmf Pack Basic

Amelia Earhart est une figure emblématique de l’aviation et du féminisme. Née en 1897 aux États-Unis, elle a été la première femme à traverser l’océan Atlantique en avion, en 1928, puis en solitaire, en 1932. Elle a également battu de nombreux records de vitesse, d’altitude et de distance, et a milité pour l’égalité des sexes dans un domaine dominé par les hommes.

Son enfance et sa jeunesse sont marquées par une éducation non conventionnelle, qui lui donne le goût de l’aventure et de l’indépendance. Elle s’intéresse à la médecine et travaille comme infirmière pendant la Première Guerre mondiale au Canada. C’est là qu’elle découvre l’aviation, en observant les avions militaires. Elle prend son premier vol en 1920 et décide de devenir pilote. Elle suit des cours avec une femme instructrice, Neta Snook, et achète son premier avion, un Kinner Airster jaune qu’elle surnomme « The Canary ».

En 1928, elle est choisie pour être la première femme passagère d’une traversée de l’Atlantique, aux côtés du pilote Wilmer Stultz et du copilote Louis Gordon. Le vol dure plus de 20 heures et se termine par un atterrissage en Irlande. Amelia Earhart devient une célébrité et reçoit la Distinguished Flying Cross du Congrès américain. Elle profite de sa notoriété pour encourager les femmes à se lancer dans l’aviation et à réaliser leurs rêves. Elle devient la présidente des Ninety-Nines, une organisation de femmes pilotes fondée en 1929.

En 1932, elle décide de relever le défi de traverser l’Atlantique en solitaire, comme Charles Lindbergh cinq ans plus tôt. Elle décolle de Terre-Neuve le 20 mai et atterrit en Irlande du Nord le lendemain, après avoir affronté des conditions météorologiques difficiles et des problèmes techniques. Elle est la première femme et la deuxième personne à accomplir cet exploit. Elle reçoit la médaille d’or de la National Geographic Society des mains du président Herbert Hoover.

Lire aussi :   Leigh Joseph

Amelia Earhart poursuit sa carrière de pilote avec d’autres exploits, comme la traversée des États-Unis d’est en ouest en 1932 et en 1933, ou le vol entre Honolulu et Oakland en 1935, qui fait d’elle la première personne à voler au-dessus du Pacifique. Elle se marie en 1931 avec George Putnam, un éditeur qui devient son agent et son soutien financier. Elle conserve toutefois son nom et son autonomie.

En 1937, elle se lance dans son projet le plus ambitieux : faire le tour du monde par avion, en suivant l’équateur. Elle s’associe avec Fred Noonan, un navigateur expérimenté. Ils partent le 1er juin de Miami avec un Lockheed Electra 10E modifié. Ils réussissent à parcourir plus de 35 000 kilomètres et à atteindre Lae, en Nouvelle-Guinée, le 29 juin. Il leur reste alors environ 11 000 kilomètres à franchir pour boucler leur périple.

Le 2 juillet, ils décollent pour rejoindre Howland, une petite île située dans le Pacifique central, où ils doivent se ravitailler. Mais ils ne parviennent pas à établir un contact radio avec le navire américain USS Itasca qui les attend sur place. Malgré plusieurs tentatives de communication et de repérage, ils ne trouvent pas l’île et disparaissent sans laisser de trace.

Leur sort fait l’objet de nombreuses recherches et spéculations

Pack Lmf

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page